Accueil
La Turquie, un mois après le référendum d'Erdogan
Partager

La Turquie, un mois après le référendum d'Erdogan

RCF,  -  Modifié le 27 juin 2021
Le Temps de le dire La Turquie, un mois après le référendum d'Erdogan
Etat des lieux de la situation turque un mois après le référendum gagné par le président Erdogan, qui a considérablement renforcé ses pouvoirs à la tête de l'Etat.
podcast image par défaut

Un référendum qui renforce les pouvoirs d'Erdogan

Le 16 avril dernier, le président turc Recep Tayip Erdogan gagnait de justesse son pari électoral. La population turque acceptait en effet à 51,4 % de lui confier un peu plus les clés de la Turquie, avec le risque de tomber dans une véritable dérive autoritaire du pouvoir.

C'est une victoire arrachée de justesse, mais une victoire tout de même, qui concentre, dans les faits, toujours plus de pouvoir dans les mains du président turc. Ce référendum sur la révision de la Constitution pour renforcer les prérogatives du président est la réponse du régime à la tentative de putsch de juillet dernier qui avait vu l’armée tenter de faire chuter le chef de l’Etat. 
 

Une évolution de la présence turque sur la scène internationale

A l’échelle de l’Europe et du monde, ce référendum est l'un des signaux de la montée du populisme. Avec cette consultation politique, le pays semble plus divisé que jamais. L'opposition a cependant assez difficilement voix au chapitre. Par ailleurs, et la Turquie et l’Europe semblent plus éloignées que jamais.

Par ailleurs, les difficultés économiques sont de plus en plus importantes dans ce pays, par ailleurs très exposé sur le plan international, par son engagement dans le conflit syrien tout d'abord, et par les millers de réfugiés qui s'entassent dans les camps turcs, en attendant de vouloir rejoindre l'Europe.

Dans un tel contexte, quelles sont les perspectives d'avenir de la Turquie ? Erdogan est-il en train de renforcer considérablement son pouvoir, et la place de la Turquie dans le monde ? Quelles sont les conséquences du référendum sur le plan des droits et des libertés ? La reprise du dialogue entre l'Europe et la Turquie est-elle encore possible ? 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don