Accueil
La SMTC a voté les deux nouvelles lignes de bus à Clermont pour 2025
Partager

La SMTC a voté les deux nouvelles lignes de bus à Clermont pour 2025

Un article rédigé par Thomas Loret - RCF Puy de Dôme, le 6 juillet 2018  -  Modifié le 1 février 2024
La SMTC a voté son nouveau projet de transports en commun présenté en juin dernier. Avec deux nouvelles ligne de bus. Objectif, desservir plus d'usagers avec un meilleur cadencement.

Clermont Métropole, la T2C et le SMTC l'ont annoncé officiellement en juin, il n'y aura pas de deuxième ligne de tram à Clermont-Ferrand, mais deux nouvelles lignes de bus à horizon 2025. Les lignes B et C qui existent déjà en pratique vont bénéficier d'améliorations. De nouveaux "Busway" seront aménagées en site propre, sur des itinéraires dédiés en dehord de la circulation automobile. L'objectif étant d'offrir la même cadence et la même qualité de service que le tramway.

LA LIGNE B POUR RELIER LES ÉQUIPEMENTS STRATÉGIQUES

La ligne B partira de la commune de Royat avec une terminus à l'Aéroport d'Aulnat. Elle passera par le centre-ville de Clermont et plusieurs points d'intérêt, aussi bien pour les étudiants que les entreprises. Cette ligne aura la particularité d'être 100% électrique.

Elle desservira : La place Allard à Royat > place de Jaude > les lycée et unsiversités autour de Carnot > Gare SNCF > Stade Marcel Michelin > Le Brézet > Aéroport Clermont Auvergne.

LA LIGNE C POUR FACILITER LA CIRCULATION PENDULAIRE

La ligne C partira de la commune de Durtol et s'arrêtera à Cournon d'auvergne. Elle doit permettre de faciliter la circulation des usagers qui travaillent à Clermont et vivent dans une commune voisine. Elle doit aussi permettre aux touristes d'accéder facilement à la Grande Halle et au Zénith.

Elle desservira : Les 4 routes (commune de Durtol) > place de Jaude > les facultés > la Pardieu gare > Grande Halle d'Auvergne > Zénith d'Auvergne > place Joseph-Gardet (commune de Cournon).

UN MAILLAGE MÉTROPOLITAIN

L'objectif de ce projet est de toucher plus d'habitants et de bassins d'emplois. "On espère passer de 33 millions de voyageurs annuels à 52 millions en 2032", précise François Rage, président du SMTC. Ce qui permettrait d'éviter 20 millions de voyages en voiture. "On sort de Clermont intramuros. L'objectif c'est de pouvoir rejoindre la place de jaude depuis des villes comme Cournon en 30 minutes" aujoute Olivier Bianchi, président de Clermont Métropole. Ces deux lignes doivent proposer une cadence d'un bus toutes les 2"30 minutes.

Le coût du projet est estimé à 240 millions d'euros. Un budget qui comprend l'achat des bus, le mobilier urbain et le réaménagement de l'espace public. La Métropole compte sur une aide de la Région Auvergne-Rhône-Alpes si les bus passent par la Grande Halle et le Zénith. L'état pourrait aussi être mis à contribution pour l'achat de bus électriques.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don