Accueil
La renaissance de l'Église catholique au Cambodge (1/4)
Partager

La renaissance de l'Église catholique au Cambodge (1/4)

Un article rédigé par Thierry Lyonnet - RCF,  -  Modifié le 2 juillet 2020
Contre courant La renaissance de l'Église catholique au Cambodge (1/4)
Être évêque au Cambodge c'est être bâtisseur! L’Église catholique du Cambodge est aussi jeune que dynamique. Un renouveau impulsé par Mgr Olivier Schmitthaeusler. Reportage Thierry Lyonnet.
RCF - Thierry Lyonnet RCF - Thierry Lyonnet

Totalement détruite pendant la terrible période des Khmers rouges (1975-1979), l'Église catholique au Cambodge est en pleine renaissance. Depuis seulement une vingtaine d'années des prêtres, des religieux et religieuses sont de retour dans ce pays. Depuis 1990, les Missions étrangères de Paris (MEP) participent activement à ce renouveau.

 

©RCF - Mgr Olivier Schmitthaeusler (MEP) avec Witchete, responsable du Centre pastoral

 

Thierry Lyonnet vous fait vivre 24 heures dans la vie du vicaire apostolique de Phnom Penh, Mgr Olivier Schmitthaeusler. Un emploi du temps plus que rempli, entre l'évêché, une grande maison qui abrite aussi des enfants malades, les foyers pour étudiants, le centre pastoral... "Une Eglise jeune, qui se développe petit à petit avec environ 200 à 300 baptêmes d'adultes par an, ce qui est énorme."

 

©RCF - Phnom Penh

 

Au foyer Saint-Jean-Baptiste et Saint-Joseph de Phnom Penh, de jeunes gens issus de familles pauvres, pour qui les études seraient impossibles, viennent suivre des cours de maths, physique, chimie, khmer... Les résultats sont là, avec un taux de 100% de réussite au bac. Frédéric Dauduit, la cinquantaine, est volontaires des MEP depuis trois ans. Quand il parle du foyer, il explique que les jeunes ne viennent pas seulement y étudier, ils apprennent aussi à vivre ensemble et à prendre des responsabilité au quotidien, ménage, vaisselle, etc.

 


©RCF - Scène de rue, Phnom Penh

 


©RCF - Danses traditionnelles khmères au cours d'une célébration

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

©RCF
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Contre courant

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don