Accueil
La persécution des chrétiens a doublé en 30 ans
Partager

La persécution des chrétiens a doublé en 30 ans

Un article rédigé par Philippine de Pardieu - RCF, le 17 janvier 2024  -  Modifié le 17 janvier 2024
L'actu chrétienne La persécution des chrétiens dans le monde a doublé en 30 ans

Plus de de 360 millions de chrétiens sont persécutés dans le monde, soit deux fois plus qu’il y a trente ans. La persécution s’étend et s’intensifie dans les pays touchés par l’extrémisme islamique. Guillaume Guennec, directeur du plaidoyer de l’association Portes Ouvertes  témoigne sur RCF.
 

Christian village of Batnaya, in northern Iraq ©Jean-Matthieu Gautier Christian village of Batnaya, in northern Iraq ©Jean-Matthieu Gautier

L’ONG Portes Ouvertes, mobilisée pour soutenir les chrétiens persécutés dans le monde a publié le 17 janvier son index annuel sur la persécution des chrétiens dans le monde. Le nombre d’attaques contre les infrastructures chrétiennes : écoles, hôpitaux et cimetières a littéralement explosé. Il est passé de 2 110 l’an dernier à 14 766 attaques cette année. Décryptage du phénomène avec Guillaume Guennec, directeur du plaidoyer de l’association Portes Ouvertes. 

Les persécutions se multiplient dans les régimes autoritaires

"La persécution se caractérise par tout acte d’hostilité ou de discrimination envers une personne en raison de son identification au christianisme" explique Guillaume Guennec. Cela prend la forme "d’attaques violentes et visibles comme des viols ou des menaces de mort, mais aussi l’oppression subie dans tous leurs domaines de vie."

Les islamistes ne s’en prennent pas juste aux chrétiens, ils s’en prennent aussi aux musulmans les plus modérés et ça remet en cause le vivre ensemble.

Cette persécution qui vise les chrétiens progresse de manière vertigineuse, elle est expliquée par plusieurs phénomènes comme la montée en puissance de l’islamisme. Il a pris une ampleur particulière dans les années 2010 en particulier en Afrique Subsaharienne et au Moyen Orient. "On pense bien évidemment à l’Etat islamique en Irak et en Syrie, c’est quelque chose qui a été un accélérateur de persécution. C’est une idéologie intolérante et intransigeante ils ne s’en prennent pas juste aux chrétiens, ils s’en prennent aussi aux musulmans les plus modérés mais ça remet en cause le vivre ensemble." ajoute Guillaume Guennec. 

Portes Ouvertes soutient les victimes persécutées et leurs familles

L’association Portes Ouvertes recense les persécutions, mais agit aussi sur le terrain comme au Nigéria avec un centre de soins post-traumatiques pour les victimes. En Afrique, c’est dans ce pays que les violences contre les chrétiens sont les fortes, ils sont tués et kidnappés. Un grand nombre de responsables d’églises ont été enlevés contre une demande de rançon. Des jeunes filles sont aussi retirées à leur famille pour être mariées et converties de force à l’islam.

Lorsque l’individu est sévèrement traumatisé, sa foi est remise en cause d’où l’importance de l’accompagnement spirituel dans la reconstruction des personnes.

L’ONG accompagne les victimes sur le plan psychologique mais aussi spirituel. Lorsqu’elles sont libérées, elles restent profondément traumatisées. Souvent négligées, les familles des victimes, femmes et enfants, ont aussi besoin d’un accompagnement car toute la famille est impactée par ces persécutions. Guillaume Guennec témoigne : "J’ai visité ces centres de soins post-traumatiques, c’est un travail qui est extrêmement précieux. Lorsque l’individu est sévèrement traumatisé, sa foi est remise en cause d’où l’importance de l’accompagnement spirituel dans la reconstruction des personnes."
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don