Accueil
La Nuit des églises, des événements partout en France
Partager

La Nuit des églises, des événements partout en France

RCF, le 26 juin 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
L'actu chrétienne La nuit des églises, une expérience pour tous

Du 23 juin au 3 juillet, c’est la 12e Nuit des églises. Concerts, visites aux flambeaux, pièces de théâtre ou même escape game... un peu partout en France des événement sont organisés dans les églises de France. L'occasion de découvrir autrement ces lieux sacrés.

Chaque année, plus de 7.000 églises participent à La Nuit des églises ©JM Barrère / Hans Lucas Chaque année, plus de 7.000 églises participent à La Nuit des églises ©JM Barrère / Hans Lucas

Comme chaque année au début de l’été a lieu La Nuit des églises. La 12e édition de ce festival a démarré le 23 juin et se poursuit jusqu’au 3 juillet. C’est l’occasion d’inviter le grand public à pousser les portes des églises, le temps d’une nuit, et d’y vivre une expérience culturelle, artistique inédite. Les organisateurs de La Nuit des églises ont suggéré cette année trois thèmes liés à l'actualité spirituelle et patrimoniale : les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, sainte Thérèse de Lisieux et sainte Anne.

 

La Nuit des églises, depuis 13 ans

 

Concerts, visites aux flambeaux, pièces de théâtre mais aussi déclamations de grands textes de la spiritualité chrétienne… Chaque année, La Nuit des Églises permet de découvrir ou redécouvrir le patrimoine religieux à travers de nombreuses initiatives. Il y a même des escape games organisés dans certains édifices - mais qui restent "extrêmement respectueux des églises dans lesquelles ils se déroulent", précise le Père Gautier Mornas. Directeur du département Art sacré à la Conférence des évêques de France (CEF), il note que la programmation est "de plus en plus éclectique d’édition en édition".

 

"La Nuit des églises c’est un peu comme le festival d’Avignon, explique-t-il, c’est-à-dire qu’i il y a le in et le off." Depuis sa création, en 2011, plus de 7.000 églises ont participé à l’événement, ce qui représente près d’une église sur six en France. En plus de la programmation officielle à laquelle participent les quelque 450 églises qui recensent leurs événements, certaines organisent leur Nuit des églises "en marge". Au total, ce sont environ 700 évènements qui "se déroulent un peu en simultané dans toutes les églises de France entre le 23 et juin et le 3 juillet", résume le prêtre.

 

Les usages partagés des lieux de cultes

 

Les églises sont aussi des "lieux de socialisation" ou "d’accès à la culture" : c’est l’un des objectifs de La Nuit des églises de permettre au grand public de redécouvrir l’usage partagé de ces lieux sacrés. "C’est une conception très neuve, très XIXe siècle, de se dire que dans les églises on ne vit que la messe, on ne vit que le culte, souligne Gautier Mornas, de tout temps dans les édifices dits sacrés on a vécu autre chose que le culte parce que finalement tout ce que l’on peut vivre intéresse Dieu aussi."

 

L’usage des lieux de culte est d’ailleurs au cœur d’enjeux important en France, où l’entretien du patrimoine sacré coûte cher. Et alors que "la question de l’avenir des églises se fait en tout cas d’un point de vue politique, un peu plus pressante en France"...

 

La mobilisation des fidèles autour de leur église

 

Derrière chaque événement, ce sont des communautés de fidèles laïcs qui se mobilisent. "C’est une occasion aussi pour les communautés chrétiennes de se réapproprier ce patrimoine qui est le leur, se réjouit le Père Mornas, et de faire qu’on déploie des talents et un petit peu d’énergie pour ouvrir au sens figuré aussi les portes des églises et accueillir tous ceux qui n’en sont pas."

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don