Accueil
La ministre de la Culture, dit oui à la démolition du Théâtre National de Nice
Partager

La ministre de la Culture, dit oui à la démolition du Théâtre National de Nice

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur,  -  Modifié le 8 décembre 2021

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, approuve officiellement la démolition du Théâtre National de Nice. Elle l'annonce dans un courrier au maire de Nice. La délibération sera votée en conseil municipal ce vendredi 10 décembre. Les groupes d'opposition RN et EELV désapprouvent. 

Par TravelEden — Originally Posted to Flickr as National Theatre, Nice. Par TravelEden — Originally Posted to Flickr as National Theatre, Nice.

Il sera détruit pour laisser place à la coulée verte et désormais, on voit mal ce qui pourra empêcher ce funeste destin. L'œuvre de l'architecte Yves Bayard, faites de deux bâtiments, MAMAC et Théâtre, sera donc amputée. Une partie de l'édifice va laisser place à des arbres. Un îlot de fraîcheur en centre-ville qui doit aussi remplacer Acropolis. 

Le maire de Nice, Christian Estrosi, se félicite dans un communiqué de la décision de la ministre de la Culture. Roselyne Bachelot, dit oui à la démolition du Théâtre National de Nice. L'ensemble architectural dit de la promenade des Arts va donc laisser plus de place à la promenade du Paillon. 

Dans ce courrier, Roselyne Bachelot confirme que le bâtiment ne répond plus aux besoins techniques, fonctionnels et artistiques qu’exige un Centre Dramatique National dit le maire de Nice. Selon le ministère, le bâtiment nécessite des travaux de mise aux normes évalués entre 12 et 18 millions d’euros. Un coût équivalent à l'une des nouvelles salles: Les Franciscains. Les travaux s'élèvent là-bas à 17 millions d'euros tout compris selon un chiffre fourni par la mairie de Nice en novembre dernier. 

La salle des Franciscains, de 400 places, va accueillir le TNN dès le 15 mars et son premier spectacle fin avril. Un nouveau théâtre éphémère sera installé aussi au printemps à l'ouest de Nice. En attendant, dès janvier, le Théâtre National va déménager dans des équipements municipaux. l'Opéra, le théâtre Lino Ventura ou Francis Gag. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don