Accueil
RCF La fête de Notre Dame du Malonat, témoin de l'histoire du Vieux-Nice

La fête de Notre Dame du Malonat, témoin de l'histoire du Vieux-Nice

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 27 juillet 2022  -  Modifié le 28 juillet 2022
Le rendez-vous de l'été La fête de Notre Dame du Malonat, témoin de l'histoire du Vieux-Nice

REPORTAGE - Babette Bondanelli est prioulessa (prieure), de l'"Assouciacioun dòu Malounat". Avant de faire vivre la tradition, samedi 30 et dimanche 31 juillet dans le Vieux-Nice, elle raconte la rue du Malonat.

Babette, en haut de la rue du Malonat, nous raconte l'histoire de la Vierge - RCF Babette, en haut de la rue du Malonat, nous raconte l'histoire de la Vierge - RCF

C'est autour d'un café, place Garibaldi, que RCF rencontre Babette. Elle est prioulessa (prieure) et fait partie des Pénitents blancs. Généreuse, elle raconte l'histoire du Vieux-Nice, de ces commerces, de comment des édifices religieux se sont transformés (à regrets) et raconte aussi la rénovation de la cathédrale Sainte-Réparate et des visites organisées en 1999. Une petite marche dans les ruelles étroites de la vielle ville direction, le Malonat, tout au bout de la rue de la Préfecture. "On l'appelle Malonat parce qu'elle était en malons" (petites briquettes pavées) explique Babette qui nous raconte une anecdote: "c'est la seule rue qui n'a pas été pavée lorsque l'on a fait la restauration, allez comprendre, mystère de l'incarnation !"