Accueil
La cathédrale Jean Linard revit enfin
Partager

La cathédrale Jean Linard revit enfin

Un article rédigé par Guillaume Martin-Deguéret - RCF en Berry, le 30 août 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
3 questions à (Berry) La cathédrale Jean Linard rouvre ses portes

C'est un lieu emblématique du Berry ! Après une fermeture de plus de deux ans, l'œuvre du céramiste Jean Linard est de nouveau accessible au public depuis cet été, grâce à un couple de jeunes parisiens qui a racheté le site.

Un lieu atypique qu'il faut voir de ses propres yeux © RCF - Guillaume Martin-Deguéret Un lieu atypique qu'il faut voir de ses propres yeux © RCF - Guillaume Martin-Deguéret

L'attente aura été longue. Fermée depuis fin 2019, la cathédrale du céramiste Jean Linard, à Neuvy-Deux-Clochers dans le Cher a enfin rouvert ses portes au public cet été. L'artiste, décédé en 2010, a créé pièce par pièce cette œuvre œcuménique singulière durant une vingtaine d'années. C'est un peu le Palais Idéal du Facteur Cheval berrichon. Un ensemble architectural insolite... Désert depuis plus de deux ans, avant l'arrivée d'un jeune couple de Parisiens.

Des palaces parisiens... à la campagne berrichonne 


Pourtant, rien ne semblait destiner Charlotte Collet et son compagnon William Rouger, tous les deux pâtissiers de profession, à devenir les nouveaux propriétaires du lieu : « On s'est rencontrés chez Christophe Michalak à Paris, on a fait tous  les deux de belles maisons, j'ai des palaces. William a fait pas mal de saisons, à Courchevel, des étoilés et des palaces... » Explique la nouvelle propriétaire du site, Charlotte Collet. Alors pourquoi se lancer dans cette aventure, en pleine campagne berrichonne ? « Mes parents sont originaires d'Achères, donc c'est un lieu que je connais depuis toujours. On a retrouvé des photos de moi toute petite à 4 ou 5 ans devant les œuvres, tout n'était pas encore construit ! C'est un lieu qui me tient particulièrement à cœur ». C'est à la faveur d'un passage au Berry que survient le déclic : « Quand j'ai voulu le faire découvrir à William, [le site] était fermé et j'étais très surprise de ça. J'étais déçue de voir ce patrimoine un peu laissé à l'abandon. On a commencé à rêver, et on s'est dit qu'il fallait sauver cet endroit qui avait un super potentiel. »

 

On est très heureux, on accueille plus de visiteurs que ce qu'on avait estimé. On a des locaux qui sont très heureux de la réouverture.

 

Après une longue attente, le couple voit sa proposition d'achat validée et le rêve devient réalité. Le 14 juillet dernier, la cathédrale Jean Linard rouvre enfin ses portes au public, et le succès est au rendez-vous : « On est très heureux, on accueille plus de visiteurs que ce qu'on avait estimé. On a des locaux qui sont très heureux de la réouverture [...] et puis du tourisme de passage. C'était déjà le cas auparavant, on a de la chance d'être au bord de la route, donc on a des gens qui s'arrêtent en se disant : qu'est-ce que c'est, ça vaut le coup d'aller voir ! ».

La cathédrale la plus haute du monde !


Si le site revit donc à nouveau depuis un peu plus d'un mois, il y a encore du travail sur place : « Jean Linard a dit que c'était la plus haute du monde, parce que la cathédrale n'a pas de toit... C'est le ciel ! C'est très joli poétiquement... Après c'est soumis aux intempéries donc ça s'abîme. Là, on a ouvert uniquement les extérieurs. On aimerait par la suite pouvoir ouvrir l'intérieur, mais il y a énormément de travaux, notamment électriques. Pour la toiture également, il y a 1500 m2 de toiture à reprendre, donc ce sera étape par étape.


À terme, le couple espère ouvrir un salon de thé et un restaurant sur place. Vous pouvez visiter la cathédrale Jean Linard jusqu'à la fin du mois d'octobre. Les horaires sont à retrouver ici.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don