Accueil
RCF La Bretagne reste hermétique au Rassemblement national

La Bretagne reste hermétique au Rassemblement national

Un article rédigé par Les rédactions de RCF en Bretagne - RCF Bretagne, le 7 juillet 2024  -  Modifié le 7 juillet 2024

À l'issue du second tour, le RN n'est pas parvenu à obtenir un seul siège de député dans notre région. La majorité présidentielle sortante reste ancrée en Bretagne. Même si elle perd deux sièges, elle en conserve tout de même quinze. Le Nouveau Front Populaire en profite et remporte trois sièges de plus par rapport à 2022. À droite, les deux circonscriptions acquises précédemment le reste. Le régionaliste Paul Molac a lui été réélu.

La Bretagne compte désormais 15 députés de la majorité présidentielle, 9 du Nouveau Front Populaire, un des Républicains, un divers droite et un régionaliste © Julie Rolland La Bretagne compte désormais 15 députés de la majorité présidentielle, 9 du Nouveau Front Populaire, un des Républicains, un divers droite et un régionaliste © Julie Rolland

La Bretagne reste hermétique au Rassemblement national. C'est le premier enseignement du second tour. Il y a une semaine, il s'était positionné comme la troisième force politique en Bretagne. Mais force est de constater que le parti d'extrême droite n'est pas parvenu à transformer l'essai ce dimanche.  

Il était pourtant qualifié dans les 26 circonscriptions bretonnes où se tenaient un second tour, et était même arrivé en tête au premier tour dans cinq circonscriptions de la région. Pour autant il n'a obtenu aucun siège en Bretagne.

Le macronisme avait séduit les Bretons en 2017. Sept ans plus tard, ils y sont restés fidèles puisque quinze des députés sortants soutenus par Ensemble ont été réélus ce dimanche. C'est dans le Finistère qu'on en compte le plus, dans six circonscriptions, déjà acquises à la majorité présidentielle.

Dans les Côtes d'Armor, tous les candidats sortants de la majorité retrouveront leurs sièges au Palais Bourbon.

La majorité présidentielle perd deux sièges en Morbihan et en Ille-et-Vilaine

Fortune diverse dans le Morbihan. Quatre députés supportés par Ensemble sont parvenus à conserver leur mandat. Mais ce n'est pas le cas dans la 5e circonscription, celle de Lorient/Lanester/Groix. La député sortante, Lysiane Métayer a été battue par l'écologiste Damien Girard, soutenu par le Nouveau Front Populaire.

Autre députée sortante de la majorité qui a perdu son siège ce dimanche, c'est Laurence Maillart-Méhaignerie dans la 2e circonscription d'Ille-et-Vilaine. Là encore, c'est un écologiste, Tristan Lahais qui a battu l'élue sortante de la majorité.

Le Nouveau Front Populaire gagne trois élus en Bretagne

Si la majorité présidentielle recule, c'est donc au profit du Nouveau Front Populaire qui a confirmé ses ancrages validés en 2022 puisque tous ses élus réinvestis pour ce scrutin, au nombre de cinq, ont été réélus.

En revanche, l'alliance de gauche est parvenue à obtenir trois victoires supplémentaires : celles évoquées ci-dessus dans la 5e circonscription du Morbihan et la 2e circonscription d'Ille-et-Vilaine, mais aussi dans la 2e circonscription du Finistère.

Détenue par Jean-Charles Larsonneur, député indépendant pour ce scrutin, elle a basculé ce dimanche avec le succès engrangé par Pierre-Yves Cadalen, candidat LFI soutenu par le Nouveau Front Populaire.

Deux circonscriptions restent à droite

En Bretagne, Les Républicains conservent un siège, dans la 3e circonscription des Côtes d'Armor. Corentin Le Fur va donc prendre le relais de son père, Marc Le Fur qui n'a pas brigué un nouveau mandat.

Dans la circonscription de St-Malo, c'est le député sortant divers droite, Jean-Luc Bourgeaux qui l'a emporté. Ce dernier s’est écarté du parti LR après l’union d’Eric Ciotti avec le RN.

Députés élus en 2022 en Bretagne : 

- Dix-sept députés sortants de la majorité présidentielle (trois dans les Côtes d'Armor, six dans le Finistère, trois en Ille-et-Vilaine, cinq dans le Morbihan).

- Six députés sortants de la NUPES (une dans les Côtes d'Armor, une dans le Finistère, quatre en Ille-et-Vilaine).

- Deux députés sortants Les Républicains (un dans les Côtes d'Armor, un en Ille-et-Vilaine).

- Deux sans étiquette : Jean Charles Larsonneur (dans la 2e circonscription du Finistère) et Paul Molac (dans la 4e circonscription du Morbihan).

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don