Accueil
RCF La Bonne Nouvelle révélée aux tout petits
Partager

La Bonne Nouvelle révélée aux tout petits

RCF,  -  Modifié le 30 juin 2020
Nous entrons dans la Semaine Sainte… Vendredi prochain, partout en France, il y aura des chemins de Croix. Philippe de Lachapelle revient sur un chemin de Croix très spécial.
podcast image par défaut

Francis est diacre, et aumonier d’une communauté Foi et Lumière avec des personnes handicapées mentales, leurs familles, leurs amis. Pendant le carême, il a eu l’idée d’organiser un Chemin de Croix pour préparer les cœurs au mystère de la mort et de la résurrection du Christ

Il dispose les images des quatorze stations, et il propose à certains de prendre le rôle qui de Jésus, qui de Pilate, qui des soldats, qui de Marie, Simon de Cyrène, et ainsi de suite. Le chemin de Croix commence, chacun y met tout son cœur, chaque station est l’occasion d’une méditation de Francis, ponctuée de réflexions spontanées de tel ou tel qui ne peut s’empêcher d’exprimer son ressenti.

Quand arrive la mise en Croix de Jésus, David, qui suit avec beaucoup d’attention, se met à pleurer, inconsolable. Celui qui joue Pilate s’approche alors de lui, le serre dans ses bras, et dit : « Mon ami David pleure parce que Jésus est cloué sur la croix, je veux le consoler ». Et voilà Pilate et David qui finissent le chemin de croix bras dessus bras dessous. Après l’ensevelissement de Jésus, le diacre rappelle alors que l’histoire ne s’arrête pas dans ce tombeau. David encore mouillé de larmes crie alors avec joie : « Oui, Jésus va ressusciter à Pâques ! ». Et Pilate de crier encore plus fort : « Oui, il va ressusciter ! ». Et toute la communauté le répète après eux.

On comprend bien pourquoi ce Chemin de Croix est spécial, il n’est sans doute pas des plus orthodoxes. En particulier quand l’accusateur Pilate se transforme en consolateur de David et annonce la Résurrection. Mais il parle de la capacité des personnes handicapées mentales à entrer dans l’épaisseur du mystère chrétien, et de l’Amour infini qu’il révèle : Dieu est mort et ressuscité par amour pour nous. Comment ne pas en être bouleversés comme David ? Le diacre Francis en a été profondément marqué. « Ce fut mon plus beau chemin de croix » dit-il. Le voici évangélisé par ceux mêmes qu’il pensait évangéliser.

C’est ce que nous dit Jésus dans l’Evangile ! « Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tous petits », et ce ne sont pas des mots en l'air. David et ses amis de Foi et Lumière en sont la manifestation. En cette Semaine Sainte, chacun d’entre nous est invité à se mettre à l’école des plus petits pour entrer dans cette même intelligence du cœur. C’est là que Jésus nous révèle le mystère de son immense Amour qui sauve.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don