Accueil
La barrage de Grand'Maison est à l'arrêt
Partager

La barrage de Grand'Maison est à l'arrêt

Un article rédigé par Violaine Rey - RCF Isère,  -  Modifié le 22 janvier 2020
La plus grande usine hydroélectrique de France ne fonctionne plus depuis mardi 21 janvier, une action de la CGT contre la réforme des retraites
 Duchet Quentin Duchet Quentin

La CGT Mine - Energie a annoncé mardi soir l'arrêt de l'usine hydroélectrique de Grand'Maison (Isère).
Une soixantaine de salariés étaient sur le piquet de grève, une vingtaine dans la nuit, ils annoncent vouloir y passer la semaine.
C'est la première fois depuis 1995 que les salariés prennent le contrôle de l'usine construite en 1988.

 

"1600 MW ont été mis à l'arrêt depuis 6h55 ce 21 janvier".

 

Pour l'heure, pas de coupures d'électricité au programme.
Les salariés affirment qu'ils respectent les messages de sureté et relancent l'activité lorsque la production est inférieure à la demande, notamment hier soir durant une heure.
Selon les représentants syndicaux le but est de mettre la production en tension, preuve de la détermination des gaziers et électriciens, sans pour autant priver les habitants d'électricité.
En cas de coupure de courant, des sanctions disciplinaires peuvent être engagées à l'encontre des salariés. 
 

Des coupures similaires à Paris

Mardi le sud de Paris a été privé d'électricité durant la matinée, entre 5h et 8h. Le marché de Rungis et l'aéroport d'Orly ont été impactés. La CGT a revendiqué cette action dans le courant de la journée, la situation est depuis revenue à la normale.
En Isère, la situation devrait se poursuivre. Une grande partie des salariés de l'énergie de la vallée de la Romanche soutient ce mouvement. 
Ils se relaient au fil de la semaine avec toujours la présence dans la salle de commande de personnes habilitées.

La centrale de Grand'Maison peut alimenter l'équivalent d'une ville de 740 000 habitants.
La retenue d'eau du barrage a une capacité totale de 140 millions de mètres cube

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don