Accueil
La Banque Alimentaire du Cher a besoin de vos dons pour sa collecte
Partager

La Banque Alimentaire du Cher a besoin de vos dons pour sa collecte

Un article rédigé par Guillaume Martin-Deguéret - RCF en Berry, le 22 novembre 2023  -  Modifié le 24 novembre 2023
3 questions à (Berry) La Banque Alimentaire du Cher a besoin de vos dons pour sa collecte annuelle

La Banque Alimentaire organise sa 39e collecte nationale, ces 24 et 25 novembre. Un moment très important pour l'association, qui lui permet de faire le plein. Elle connaît des difficultés en ce moment, notamment dans le Cher.

L'association a besoin de remplir ses réserves. © RCF - Guillaume Martin-Deguéret. L'association a besoin de remplir ses réserves. © RCF - Guillaume Martin-Deguéret.

Ils vont avoir besoin de vous. Les gilets orange de la Banque Alimentaire seront présents dans les grandes surfaces du pays ces 24 et 25 novembre pour la collecte de fin d'année de l'association. Dans le Cher, 1 000 bénévoles s'activeront pour recueillir vos dons dans une soixantaine de magasins. Un moment charnière pour l'association qui connaît des difficultés ces derniers mois, notamment à cause du contexte économique.

On donne, mais beaucoup moins qu'avant.

Si cette collecte est si importante pour l'association, c'est parce qu'elle lui permet de remplir ses réserves pour l'année suivante. En 2022, la Banque Alimentaire du Cher a recueilli 50 tonnes de denrées, bien en dessous des 64 tonnes de 2020 (un record) et des 60 nécessaires à son fonctionnement. Une baisse des dons qui a des conséquences : « La collecte nationale de 2022 s'est arrêtée fin août. Depuis cet été, on a beaucoup moins de denrées à donner à nos 64 associations partenaires dans le département » se désole Lylian Lasnier, le Président de la Banque Alimentaire du Cher. « On donne, mais beaucoup moins qu'avant, ça c'est sûr... ». L'association s'est même retrouvée en manque de pâtes... et a dû s'adapter : « Depuis cette année, nous avons changé nos statuts. Nous achetons les denrées avec des subventions ou des dons, c'est une première ». Une situation qui n'est pas propre au Berry prévient Lylian Lasnier : « C'est vraiment national. On s'est aperçus qu'il y avait beaucoup moins de denrées qui arrivaient et qu'il nous fallait des dons financiers pour pouvoir acheter ». 

Les équipes de la Banque Alimentaire du Cher avec la marraine de la collecte cette année, Élodie Godin © RCF - Guillaume Martin-Deguéret.

Baisse des dons, hausse de la précarité


Baisse des dons et... augmentation des bénéficiaires dans les associations partenaires. C'est un véritable effet ciseau que subit la Banque alimentaire du Cher. En 2022, on comptait 17 000 bénéficiaires dans le département, contre 18 500 cette année : « C'est très inquiétant ! Il y a beaucoup plus de bénéficiaires, environ 10 %, et c'est la même hausse pour les étudiants. On donnera ce qu'on va nous donner... et on fera le maximum qu'on pourra pour les personnes en situation de précarité ». 

Les réserves de l'associations son bien vides en cette fin d'année © RCF - Guillaume Martin-Deguéret.

La Banque Alimentaire a donc besoin de faire le plein. Il lui faut en priorité des produits secs, mais aussi d'hygiène, notamment pour bébé, comme les couches qui sont relativement chères. Pour une meilleure visibilité, l'association est accompagnée depuis 2021 par un parrain à chaque collecte. Cette année, c'est Élodie Godin qui va endosser le maillot de marraine et donner un coup de main : « Je pense que c'est important d'apporter un petit peu de soutien » explique l'ancienne capitaine emblématique du Bourges Basket. « En ce moment, ce n'est pas facile pour beaucoup de monde, il y a de plus en plus de personnes qui sont en difficulté pour manger. Quand on m'a proposé d'être marraine de la Banque Alimentaire, je n'ai pas hésité une seconde. Le terme "solidarité", c'est vraiment très important. »


Si vous ne croisez pas les gilets orange vendredi et samedi, vous pouvez faire un don financier en ligne à l'association : monpaniersolidaire.banquealimentaire.org.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don