Accueil
Jeunes catholiques de Haute-Savoie : c'est parti pour une nouvelle année !
Partager

Jeunes catholiques de Haute-Savoie : c'est parti pour une nouvelle année !

Un article rédigé par Vanessa Sansone - RCF Haute-Savoie, le 4 novembre 2022  -  Modifié le 4 novembre 2022
Vitamine C, en Haute-Savoie Jeunes catholiques de Haute-Savoie : c'est parti pour une nouvelle année !

Aumôneries, groupes de partage, colocations, scouts : comment se portent les groupes et mouvements rassemblant les jeunes catholiques de Haute-Savoie ? On prend le pouls, en cette année "post-covid" qui sera marquée par les Journées Mondiales de la Jeunesse.  

 

Jeunes Haut-savoyards aux Journées Mondiales de la Jeunesse ©RCF Haute-Savoie Jeunes Haut-savoyards aux Journées Mondiales de la Jeunesse ©RCF Haute-Savoie

Oubliez les visios, les masques, les couvre-feux et pass sanitaires :  même si la menace sanitaire plane toujours, la rentrée est "normale". Et cela se ressent dans les différents mouvements, qui sentent une vraie reprise. "En terme d'effectifs, nous constatons une hausse. Nous recevons aussi sur tout le territoire des demandes de sacrements : baptêmes ou confirmation" analyse Maryline Richard, responsable des aumôneries de l'enseignement public de Haute-Savoie, fréquentées par 800 collégiens et lycéens. Autre joie unanimement partagée : la possibilité de manger enfin ensemble ! "Les repas, dans les groupes, sont des moments clés. Avec à la fois de la convivialité, mais aussi des choses très profondes qui peuvent s'y partager" témoigne Alexandra Jouffre, co-responsable, avec son mari, du groupe d'étudiants et jeunes professionnels du bassin annécien. 

 

M'impliquer, c'est rendre tout ce que j'ai reçu, personnellement et spirituellement 

 

Un climat propice à l'engagement des jeunes. Avec cet objectif, pour tous les groupes et mouvements, de les rendre au maximum acteurs de leur parcours. "En n'étant pas simple consommateur, les jeunes exploitent leurs charismes et leurs dons. Et on créer leadership... C'est aussi un chemin pour trouver sa vocation." souligne Eloïse Droux, responsable de la pastorale des jeunes et des vocations du diocèse d'Annecy. C'est ce que vit Clément, étudiante, qui participe à la préparation de la Journée Diocésaine de la Jeunesse prévue le 19 novembre 2022 : "J'ai participé à des retraites et des grands rassemblements qui m'ont profondément marqués, personnellement et spirituellement. Cette année, j'ai l'occasion de m'impliquer dans l'organisation. C'est une manière de rendre tout ce que j'ai reçu."

 

Exploiter son charisme et créer du leadership

 

Différents événements diocésains sont proposés aux groupes et mouvements de jeunes tout au long de l'année : pèlerinages, retraites ou grands rassemblements, comme la Journée Diocésaine de la Jeunesse, le 19 novembre. "J'ai vécu des moments très forts et décisifs dans ma foi au cours de temps en petit groupe autant qu'au cours de grands événements. Dans des grands rassemblements, j'ai rencontré des amies, j'ai vibré en chantant... Ce sont des moments de communion, de partage, tous ensemble connectés à Dieu!" témoigne Nutinee, étudiante.  Cette année, les amateurs de grands rassemblements sont gâtés, du moins les plus de 18 ans : les Journées Mondiales de la Jeunesse sont programmées à Lisbonne cet été! Le diocèse d'Annecy ouvre ses inscriptions début décembre. Clément, Nutinee et bien d'autres ont déjà noté le rendez-vous date sur leur calendrier. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Vitamine C © RCF Haute-Savoie
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Vitamine C, en Haute-Savoie

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don