Accueil
Jean-Pierre Leleux, maire honoraire de Grasse: l'Eglise catholique "a énormément de messages à faire passer"
Partager

Jean-Pierre Leleux, maire honoraire de Grasse: l'Eglise catholique "a énormément de messages à faire passer"

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 10 mars 2023  -  Modifié le 11 janvier 2024
Vitamine C Côte d'Azur Jean-Pierre Leleux, maire honoraire de Grasse: l'Eglise catholique "a énormément de messages à faire passer"

Jean-Pierre Leleux est sénateur des Alpes-Maritimes entre 2008 et 2020. Maire de Grasse de 1995 à 2014. Il est aujourd'hui membre de l'équipe de conseil du service politique et société du diocèse de Nice. Il témoigne.  

Jean-Pierre Leleux en entretien dans le JVD, magazine du diocèse de Nice - RCF Nice Jean-Pierre Leleux en entretien dans le JVD, magazine du diocèse de Nice - RCF Nice

"Je suis né et j'ai grandi dans une famille chrétienne catholique". Jean-Pierre Leleux a été maire de Grasse, sénateur aussi. Mais sa foi l'a suivi dans ses réflexions politiques. C'est "intérieur et profond" explique t-il. "Il m'est arrivé pendant les messes d'aller demander le bon chemin parce que l'élu est un homme qui a des doutes parce qu'il est quotidiennement en situation de choix". "C'est difficile d'être décideur politique reconnaît Jean-Pierre Leleux.

 

 

On le fait avec convictions, chacun avec notre regard

 

 

Jean-Pierre Leleux est aujourd'hui membre de l'équipe de conseil du service politique et société du diocèse de Nice. "Il faut aborder cette structure avec humilité" dit-il parlant de "la bourrasque" dans laquelle "la société" se trouve. "On le fait avec convictions, chacun avec notre regard" car l'Eglise catholique "a énormément de messages à faire passer". Compliqué ? Oui "car elle a un devoir de réserve" estime Jean-Pierre Leleux qui souhaite que "l'Eglise imprègne la vie politique". 

 

 

"Les chrétiens s'engagent en politique mais pas de façon visible" estime le maire honoraire de Grasse, qui voit le monde des élus "touché par des valeurs plus individualistes" et qui voit en l'Evangile de quoi extraire "un programme politique". 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don