Accueil
Jean Castex annonce un centre d'accueil pour réfugiés ukrainiens par région
Partager

Jean Castex annonce un centre d'accueil pour réfugiés ukrainiens par région

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 24 mars 2022  -  Modifié le 24 mars 2022

Jean Castex, en déplacement à Nice, a visité un centre d'accueil de réfugiés ukrainiens. Les personnes sont accompagnées vers un logement après avoir fait les démarches administratives pour vivre en France. 

Jean Castex le 24 mars à Nice - DR Jean Castex le 24 mars à Nice - DR

Proche de la préfecture et de l'autoroute: le boulodrome Longue à Nice, est le premier centre d'accueil pour réfugiés ukrainiens. Visité par Jean Castex le 24 mars, il va permettre aux ukrainiens qui arrivent en France par la frontière italienne de trouver aide administrative et repos. Un lieu de passage transitoire avant de partir vers d'autres départements de France. 

 

Car les Alpes-Maritimes est le département qui accueille déjà plus de 3000 réfugiés ukrainiens et la préfecture avait fait face à un afflux massif ces derniers jours. "30 000 Ukrainiens sont entrés en France" annonce aussi Jean Castex. 

 

Un centre d'accueil temporaire par région 

 

Le centre d'accueil de Nice ne sera pas le seul. "On va en armer un par région qui ensuite répartira" les réfugiés explique le Premier ministre qui annonce aussi "une participation de l'Etat aux dépenses des collectivités" qui participent à la solidarité pour l'Ukraine. Depuis Nice, un premier car est parti direction le Gers. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don