Accueil
"Je suis la lumière du monde" (Jn 8, 12-20)
Partager

"Je suis la lumière du monde" (Jn 8, 12-20)

RCF,  -  Modifié le 22 mars 2021
Prière du matin "Je suis la lumière du monde" (Jn 8, 12-20)
"Je suis la lumière du monde" Méditation de l'évangile (Jn 8, 12-20) par le père Jean Marie Petitclerc Chant final: "Resplendis" par BEWITNESS
alexandra-seinet alexandra-seinet

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jésus disait aux pharisiens :
« Moi, je suis la lumière du monde.
Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres,
il aura la lumière de la vie. »
Les pharisiens lui dirent alors :
« Tu te rends témoignage à toi-même,
ce n’est donc pas un vrai témoignage. »
Jésus leur répondit :
« Oui, moi, je me rends témoignage à moi-même,
et pourtant mon témoignage est vrai,
car je sais d’où je suis venu,
et où je vais ;
mais vous, vous ne savez ni d’où je viens,
ni où je vais.
Vous, vous jugez de façon purement humaine.
Moi, je ne juge personne.
Et, s’il m’arrive de juger,
mon jugement est vrai
parce que je ne suis pas seul :
j’ai avec moi le Père, qui m’a envoyé.
Or, il est écrit dans votre Loi
que, s’il y a deux témoins,
c’est un vrai témoignage.
Moi, je suis à moi-même mon propre témoin,
et le Père, qui m’a envoyé, témoigne aussi pour moi. »
Les pharisiens lui disaient :
« Où est-il, ton père ? »
Jésus répondit :
« Vous ne connaissez ni moi ni mon Père ;
si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. »
Il prononça ces paroles
alors qu’il enseignait dans le Temple,
à la salle du Trésor.
Et personne ne l’arrêta,
parce que son heure n’était pas encore venue.
 
Source : AELF

Méditation Père Jean-Marie Petitclerc

                   Dans le contexte de cette crise sanitaire qui n’en finit pas de durer, cette crise économique qui touche les plus fragiles, cette crise sociale qui s’annonce, n’avons-nous pas l’impression, pour beaucoup d’entre nous, d’avancer dans les ténèbres, ayant bien du mal à percevoir le sens de tous ces évènements qui nous assaillent de toutes parts.
            Comme le dit le pape François, dans son dernier ouvrage intitulé « Un temps pour changer », « Nous vivons une période de tribulations. Des milliers de personnes se demandent où est Dieu dans cette crise que nous traversons ? »
            Comment donc allons-nous accueillir ce matin cette parole de Jésus : « Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, et aura la lumière de la vie ! »
            Voici donc que nous avons un guide sûr. Comme le dit le psalmiste « Une lumière est semée pour le juste  et pour le cœur simple, une joie. »[1]
            Et rappelons que la lumière est ce qui permet de révéler les talents de chacun. Dans l’obscurité, tous les vêtements sont gris. Avec la lumière apparaissent les différentes couleurs : vert, bleu, rouge, jaune.
            Dans les moments de crise, - et je cite à nouveau le pape François, - « les gens se révèlent tels qu’ils sont. Certains se dépensent au service de ceux qui sont dans le besoin, et certains s’enrichissent sur la misère des gens. C’est la vérité de nos cœurs qui est dévoilée par la lumière ». Et Jésus, comme il est dit dans cet extrait de st Jean, « ne juge personne » mais il  appelle à la conversion.
            Puissions-nous aujourd’hui, en nous exposant à la lumière de Jésus, puiser la force de ne pas désespérer de la vie et porter attention à tous ces gestes de solidarité qui fleurissent sous nos yeux.

[1] Psaume 96, verset 11
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don