Accueil
IVG dans la Constitution : pourquoi Sylviane Noël et Loïc Hervé ont voté contre ?
Partager

IVG dans la Constitution : pourquoi Sylviane Noël et Loïc Hervé ont voté contre ?

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 4 mars 2024  -  Modifié le 4 mars 2024

Ce lundi, plus de 900 sénateurs et députés se retrouvent à Versailles, pour inscrire dans le texte de 1958 «la liberté garantie à la femme d’avoir recours à l’interruption volontaire de grossesse». Sauf énorme surprise, la majorité devrait être atteinte. Les sénateurs Hervé et Noël expliquent leur choix de voter contre.

La salle du Congrès au Château de Versailles. ©Château de Versailles La salle du Congrès au Château de Versailles. ©Château de Versailles

La semaine dernière, le Sénat a adopté à la majorité le projet de constitutionnalisation de l'IVG. Si Cédric Vial (LR), Cyril Pellevat (LR), et Martine Berthet (LR) se sont prononcés en faveur de l'inscription de l'IVG dans la Constitution, ce n'est pas le cas de Loïc Hervé (UC) et Sylviane Noël (LR). Les deux parlementaires sont sur la même ligne.

Ils affirment "ne pas être opposés à l'IVG", mais jugent la proposition, comme "inutile". "La Constitution n'est pas un catalogue de droits sociaux", fustige la sénatrice Noël. Cette dernière plaide en faveur d'un "retour au sérieux", et la stricte application de la loi Veil de 1975. Loïc Hervé va même plus loin, et incite le gouvernement à faciliter l'accès à l'IVG. "C'est le seul débat qui vaille", explique le sénateur haut-savoyard, et vice-président au Sénat. "Ce n'est pas cette inscription constitutionnelle qui va répondre à la fermeture de 130 centres IVG sur les dix dernières années".

ECOUTEZ Sylviane Noël, sénatrice LR de Haute-Savoie, explique son vote contre
Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don