Accueil
Ismaël Khelifa : "Echappées Belles, une belle rencontre professionnelle"
Partager

Ismaël Khelifa : "Echappées Belles, une belle rencontre professionnelle"

RCF Haute-Savoie,  -  Modifié le 10 janvier 2019
Le jeune journaliste originaire de Haute-Savoie Ismaël Khelifa est le nouveau visage de France 5 pour 2019. Il part aux quatre coins du monde pour le magazine "Echappées Belles".

"Je n'ai pas toujours voulu faire de la télé" lance d'emblée le jeune annécien. "J'ai plutôt une culture du voyage", et "la télévision m'a permis d'assouvir ma passion du voyage" raconte celui que l'on retrouve dorénavant le samedi sur France 5 dans le magazine Echappées Belles

Samedi 5 janvier, à 20h50, Ismaël Khelifa était dans le désert mauritanien. Il en a vu d'autres, lui qui était dans l'équipe de Frédéric Lopez et l'émission Rendez-Vous en Terre Inconnue. Néanmoins, "le désert est un milieu naturel que je connais très mal" reconnait le globe-trotter. Heureusement, le dépaysement n'était que de courte durée. "Un beau clin d'oeil du destin" prévient Ismaël Khelifa. Il raconte. "Mon guide mauritanien a longtemps vécu à Annecy à 300 mètres de la maison de mes parents, il allait ramasser des pommes pas loin de la maison de mes grands-parents". Un premier tournage qui s'est déroulé donc de la meilleure des façons. 

"La Mauritanie est un pays qui n'a pas une bonne réputation" constate le journaliste. Pourtant, à l'issue de la diffusion du reportage samedi dernier, "des centaines de Mauritaniens m'ont écrit pour me remercier d'avoir montré un autre aspect du pays". C'est aussi ça Echappées Belles, montrer un autre visage du pays visité.    

Ismaël Khelifa, le boulimique de voyages, a réalisé son rêve. Il se souvient quand il était guide polaire. "Le matin, quand on allait chercher des passagers qu'on emmenait en Antarctique, ou au Groenland, on avait l'impression de faire une surprise à nos grands-parents". La rencontre, et le côté aventurier solitaire, "ça a quelque chose de magique". 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don