Accueil
Institut Logoï : promouvoir le dialogue interconvictionnel
Partager

Institut Logoï : promouvoir le dialogue interconvictionnel

Un article rédigé par Yves Thibaut - 1RCF Belgique, le 27 décembre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023

Inauguré au début du mois de décembre 2022, le nouvel institut Logoï a pour objectif de promouvoir les acteurs du dialogue inter-convictionnel et d'en faire une thématique de plus en plus présente dans les décisions des dirigeants européens. 

Pixabay Pixabay

Tatiana Letovaltseva, vice-présidente de cet institut, a une expérience riche du dialogue inter-convictionnel. Officier, elle est depuis 2018, coordinatrice des aumôneries au sein de la Défense. Accompagnée par Muriel van Bunnen et Sébastien Chonavey, ils ont pu présenter avec beaucoup d'enthousiasme ce nouveau projet.

 

Une valeur ajoutée pour le dialogue interreligieux

C'est la formation Emouna, née en 2016 dans le but d'enseigner le dialogue interreligieux qui a été le point de départ. Le désir d'aller plus loin et de mettre de côté le goût de trop peu de certains, plusieurs participants ont décidé de se rassembler pour mettre en lien les associations et les acteurs de ce dialogue. Car, si pour Sébastien Chonavey, chercheur et participant de l'institut, cette question du pluralisme convictionnel n'est plus une thématique de discorde dans la société belge, les individus peuvent aussi s'enrichir mutuellement "plutôt que de rester chacun chez soi". 

 

Ce qui manque dans notre société, c'est d'entrer en relation et de créer des objectifs communs

 

Il poursuit en témoignant de son désir de construire quelque chose tous ensemble, chacun animé par ses convictions personnelles.

 

Le développement de l'institut passe aussi à travers l'écoute des besoins de chacun. Tatiana, vice-présidente, rappelle que l'objectif est aussi d'identifier les leviers d'action, ce qui passe par une recherche des différents acteurs motivés souhaitant vivre la méta-connection : "c'est un pari de la fraternité !", scande-t-elle avec ferveur. 

 

C'est le pari de la fraternité ! 

 

 Dans le respect de l'identité de chacun

 

Rassurons ceux qui craignent le synchrétisme dans lequel pourrait s'enfoncer l'institut Logoï. Non ! Que du contraire, celui-ci entend respecter l'identité de chacun, tout en recherchant aussi ce qui est commun à tous.  D'ailleurs, c'est tout le sens du nom qui est donné : "Logoï". C'est pouvoir conforter les acteurs de l'inter-convictionnel sur la base de la parole, et la faire circuler à travers tous.

 

2025 sera une année importante pour cette nouvelle association qui organisera, à cheval sur Bruxelles et Strasbourg, la foire de l'inter-convictionnalité. Un événement préparé en étroite collaboration avec le think thank G3I, au coeur des institutions européennes, pour rappeler aux participants l'héritage européen. L'occasion de rassembler les citoyens, les académiciens et les personnes de bonne volonté impliquées dans l'art du dialogue pour faire un état des lieux des différentes convictions. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Le 16/17 © tous droits réservés
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
16/17

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don