Accueil
Incendies en Gironde : les 3 points à retenir du dispositif 2023 contre les feux de forêt
Partager

Incendies en Gironde : les 3 points à retenir du dispositif 2023 contre les feux de forêt

Un article rédigé par Clément Guerre - RCF Bordeaux, le 4 mai 2023  -  Modifié le 17 juillet 2023
3 questions à (Gironde) Le préfet présente le dispositif 2023 contre les incendies en Gironde

Le préfet de Gironde a présenté ce mercredi 3 mai 2023 le dispositif 2023 de lutte contre les feux. Etienne Guyot a assuré que la forêt serait mieux protégée cet été avec des moyens inédits, plus d’avions, plus de pompiers et de nouveaux moyens technologiques.

Le préfet Etienne Guyot au centre avec à ses côtés le président du département Jean-Luc Gleyze et Marc Vermeulen le chef de corps du service départemental d'incendie et de secours de la Gironde, ©ClementGuerre pour RCF Bordeaux. Le préfet Etienne Guyot au centre avec à ses côtés le président du département Jean-Luc Gleyze et Marc Vermeulen le chef de corps du service départemental d'incendie et de secours de la Gironde, ©ClementGuerre pour RCF Bordeaux.

"La Gironde sera mieux protégée des feux de forêt cette année qu'en 2022", voilà la phrase qu’a martelé le préfet de la Gironde lors de la présentation du plan 2023 de lutte contre les incendies à Landiras. L'endroit n'avait pas été choisi au hasard, c'est effectivement en Sud-Gironde que le premier incendie s'était déclenché en 2022 avant que deux incendies inédits brûlent près de 30 000 hectares de forêt.

 

Pour ne pas revivre une telle catastrophe, le préfet de Gironde a donc confirmé ce mercredi 3 mai 2023 les annonces du gouvernement. 36 millions d'euros alloués au Sdis, des moyens de lutte renforcés au sol et dans les airs, une météo de la forêt, des interdictions d'accès dans la forêt si nécessaire et des caméras pour surveiller le massif. Résumé en 3 points : 

 

1) De gros moyens supplémentaires pour les pompiers : 

 

Etienne Guyot a confirmé le pré-positionnement de 2 avions canadairs à Mérignac si le risque le nécessite. En plus un avion Dash, quatre avions Air Tractor et un hélicoptère bombardier d'eau seront aussi basés tout l'été en Gironde. L'Etat va aussi allouer 36 millions pour les Sdis dans le Sud-Ouest, notamment pour acheter des camions supplémentaires aux pompiers.

 

 

 

 

2) Huit caméras de surveillance seront installées :

 

Le chef de corps du service départemental d'incendie et de secours de la Gironde, Marc Vermeulen, a confirmé que des caméras vont être installées sur des châteaux d'eau, huit en cet été 2023 et sur 14 autres sites en 2024. Le Sdis va aussi mener des patrouilles préventives par drone et par hélicoptère dès que nécessaire.

 

3) Une forêt mieux protégée ?

 

Le préfet de Gironde a aussi confirmé une « météo des forêts » qui serait mise en place au niveau national, un peu sur le modèle d'une météo des neiges.  Le représentant de l'Etat se réserve la possibilité d’interdire l’accès à certaines parties du massif en cas de risque. 

Autre acteur de la prévention en forêt : la DFCI, l’association régionale de défense des forêts contre l’incendie va être renforcée ses missions de patrouilles et de sensibilisation des promeneurs.

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don