Accueil
"Il faut se poser les bonnes questions pour définir un futur souhaitable" Raphaël Thery, président du CJD Rhône-Alpes
Partager

"Il faut se poser les bonnes questions pour définir un futur souhaitable" Raphaël Thery, président du CJD Rhône-Alpes

RCF Lyon,  -  Modifié le 6 mai 2020
Avec la crise que nous vivons les problématiques environnementales seront-elles considérées comme un enjeu majeur demain?

"Il faut réfléchir à l'impact de nos sociétés sur notre environnement et nos écosystems" C'est la volonté du CJD Rhône-Alpes, Centre des Jeunes Dirigeants d'Entreprise dont Raphaël Thery est le président.

Il y a une semaine, un syndicat patronal demandait le gel de plusieurs politiques environnementales au Ministre de l'Ecologie, Elisabeth Borne. Selon Raphaël Thery il faut faire l'inverse. 

"Il est important de prendre en considération un grand nombre d'enjeux, les enjeux environnementaux en font partie, c'est l'occasion révée, avec cette période de crise sanitaire qui est annonciatrice d'une crise économique à venir. Il faut se poser les bonnes questions pour définir un futur souhaitable."

Selon lui le futur souhaitable, est de faire tourner nos entreprises pour qu'elles restent une source d'épanouissement pour les salariés mais également de libérer les activités et prendre en considération les enjeux environnementaux, sociaux, sociétaux, ce pour quoi le CJD se bat depuis des années. "On présente souvent le résultat financier comme étant la nécessite comme les notre de se développer, certes il est nécessaire, c'est un carburant mais ce n'est pas suffisant" ajoutera Raphaël Thery.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don