Accueil
Hubble “est un hymne à la capacité humaine à réaliser de grandes choses” selon Jean-François Clervoy
Partager

Hubble “est un hymne à la capacité humaine à réaliser de grandes choses” selon Jean-François Clervoy

Un article rédigé par Simon Marty - RCF,  -  Modifié le 19 novembre 2020
L'Invité de la Matinale Hubble “est un hymne à la capacité humaine à réaliser de grandes choses” selon Jean-François Clervoy
L'astronaute a passé 675 heures dans l'espace pour réparer ce télescope spatial de la NASA et de l'Agence spatiale européenne.
Jean-François Clervoy, à droite - DR Jean-François Clervoy, à droite - DR

Des cascades d'étoiles. C’est ce qu’a photographié Hubble, le télescope spatial de la Nasa et de l'Agence spatiale européenne. Jean-François Clervoy est astronaute de l’Agence spatiale européenne puis il a intégré les rangs de la célèbre NASA. Il a volé à bord de deux navettes spatiales Atlantis et Discovery, dont un vol historique pour aller réparer ce télescope spatial.

La coopération internationale

Hubble est un téléscope de l’Agence spatiale européenne et de la Nasa. Il n’est donc pas 100% européen. "Tous les Européens rêvent d’un vaisseau européen", affirme Jean-François Clervoy. Mais l'Europe n'est pour l'instant pas leader en matière spatiale. "On a le savoir faire. On a déjà lancé un vaisseau. On maîtrise le rendez-vous spatial, le lancement", explique-t-il.
"On ne maîtrise pas le vol habité mais ce qu’on apporte dans le programme international d’exploration spatial est de top niveau."

Cette puissance européenne au niveau spatial "est juste une question de volonté politique", assure l'astronaute. "Un moyen de transport habité vaut le coup si on l’utilise au minimum une fois ou deux fois par an", ajoute-t-il.
 
La coopération américaine et européenne a mis en lumière le besoin pour les différents pays de coopérer. "On a l’impression que l’exploration est un facteur de coopération à l’échelle de la planète. On a l’impression que nous travaillons au nom de l’humanité", assure Jean-François Clervoy. 

Une expérience extraordinaire

L'astronaute a passé 675 heures dans l’espace. "Pour tous les astronautes, tout nouveau vaisseau spatial est toujours une aventure extraordinaire. À chaque fois qu’un astronaute participe à une nouvelle page de l'exploration spatiale c’est toujours un expérience extraordinaire", raconte-t-il. "J’ai eu la chance de voler trois fois. Je suis tellement tombé amoureux de la planète Terre que mon fanstasme c’est de la connaître par coeur", affirme Jean-François Clervoy. 

Avec Hubble, cette passion s'est décuplée pour l'astronaute. "Au moment où on part, ça fait des mois qu’on se prépare et on a juste l’impression de faire notre job. C’est un hymne à la capacité humaine à réaliser de grandes choses en coopération internationale à des fins pacifiques", conclut-il.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don