Accueil
Hommage à Jean Vanier : les auditeurs de RCF témoignent
Partager

Hommage à Jean Vanier : les auditeurs de RCF témoignent

Un article rédigé par Anne Kerléo - RCF,  -  Modifié le 27 juin 2021
Le Temps de le dire Hommage à Jean Vanier : les auditeurs de RCF témoignent
Jean Vanier avait dans le regard une façon de considérer chacun unique et important. Pour rendre hommage au fondateur de L'Arche, les auditeurs de RCF témoignent au micro d'Anne Kerléo.
podcast image par défaut

RÉVÉLATIONS SUR JEAN VANIER, L'ONDE DE CHOC - Samedi 22 février 2019, on a appris que Jean Vanier a été l'auteur d'abus sexuels avec emprise spirituelle. Pour les membres des communautés de l'Arche comme pour tous ceux qui ont connu ou se sont inspirés de son message, ces révélations provoquent tristesse et sidération.
> Voir le dossier de RCF

 

"C'est une grande reconnaissance que je ressens pour sa vie donnée", a dit Frère Aloïs, le prieur de Taizé, réagissant à la mort de Jean Vanier. Survenue dans la nuit du 6 au 7 mai, elle a fait beaucoup réagir. Depuis mardi en effet, les témoignages de reconnaissance affluent et on mesure à leur densité la force de l'héritage laissé par Jean Vanier.

 

"Chaque personne était pour lui la plus importante au moment où il lui parlait"

 

Jean Vanier, "LE SENS DE LA PERSONNE"

Il a vécu durant 25 ans dans l'une des communautés de L'Arche, Philippe de Lachapelle se souvient notamment de la grande simplicté que manifestait Jean Vanier. En présence de personnalités, par exemple, il ne se précipitait pas vers "le préfet" ou "l'évêque" pour aller les saluer en premier.

"Chaque personne était pour lui la plus importante au moment où il lui parlait, c'était vrai pour la personne handicapée, c'était vrai pour l'assistant* un peu paumé qu'on pouvait avoir à ce moment-là, c'était vrai pour le préfet, c'était vrai pour l'évêque." Le directeur de l'OCH évoque "ce sens de la personne" qu'avait le fondateur de L'Arche, et "qui était dans son attitude, une attitude d'une grande proximité".
 

"Il m'a reconnu"

Un jour, Jérôme, accueilli au sein de la communauté de L'Arche à Lyon, a rencontré Jean Vanier, ce dont il avait très envie depuis longtemps. Rendez-vous avait été pris à Trosly-Breuil (Oise). Comme le raconte Anne Beau-Reder, la seule chose que l'on sait de cette rencontre c'est la remarque de Jérôme lorsqu'il est revenu : il a dit "il m'a reconnu". Pour la responsable de L'Arche à Lyon, cette phrase siggnifie : "il m'a reconnu au sens il a pleinement vu qui j'étais, il m'a accueilli dans ce que j'étais". 

"C'était sa grande force : de s'adresser et d'accueillir et de reconnaître chacun quel qu'il soit dans ce qu'il avait d'unique." Depuis six ans, Anne Beau-Reder dirige la communauté de L'Arche à Lyon, où vivent 70 personnes avec et sans handicap.

 

*Au sein de L'Arche, on parle des "assistants" pour désigner ceux qui accompagnent les personnes "accueillies" c'est-à-dire en situation de handicap. Les assistants peuvent être des salariés, des bénévoles, ou volontaires en service civique

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don