Accueil
Haute-Savoie Arena : des tensions au sein du Conseil Départemental
Partager

Haute-Savoie Arena : des tensions au sein du Conseil Départemental

Un article rédigé par Victorien Duchet - RCF Haute-Savoie, le 11 décembre 2023  -  Modifié le 12 décembre 2023
Journal Local · RCF Savoie Mont-Blanc Edition du mardi 12 décembre 2023 à 08h01

Tensions autour du projet de Haute-Savoie Arena ! Ce lundi matin, le Conseil Départemental était amené à valider les acquisitions de terrain à la Roche-Sur-Foron, et la rallonge budgétaire de 93 millions d'euros pour le vélodrome et la salle de concert. Cinq délibérations, à huis-clos, qui ont passablement agacé militants et conseillers départementaux.

Le président du Département Martial Saddier, entouré de ses deux fidèles lieutenants Nicolas Rubin, à gauche, et Jean-Marc Peillex, à droite. ©Victorien Duchet/RCF Haute-Savoie Le président du Département Martial Saddier, entouré de ses deux fidèles lieutenants Nicolas Rubin, à gauche, et Jean-Marc Peillex, à droite. ©Victorien Duchet/RCF Haute-Savoie

Des prix qui s'envolent

Jamais un projet n'aura autant fait parler ! Derrière le nom "Haute-Savoie Arena", se cache un chantier pharaonique, près de Rochexpo. Un vélodrome pour accueillir les futurs championnats du monde de cyclisme 2027, et une salle de concert de 10 000 places. D'abord estimé à une cinquantaine de millions d'euros hors taxes il y a un an, sur l'antenne de RCF Haute-Savoie, le budget travaux a explosé. Il se porte aujourd'hui à 93 millions d'euros HT. Virginie Duby-Müller, conseillère départementale, a voté contre ce lundi matin. "Il y a trop d'inconnues sur ce que l'on nous a présenté, notamment la présence de ces parkings-silos, dont le coût est inconnu". La Haute-Savoie Arena, oui, mais pas à n'importe quel prix, qui pourrait frôler les 150 M d'euros en comptant les parkings. Avis partagé par Christelle Petex-Levet, conseillère départementale du canton de la Roche, et députée de la circonscription. 

5 votes contre

Au total, cinq votes "contre" sur chacune des délibérations présentées à huis-clos. Un débat d'une heure, sans public et sans journaliste. Un déni de démocratie, pour Martine Lemercier, présidente de l'association Non au Vélodrome Arena, qui se dit écoeurée. "Martial Saddier agit comme un grand seigneur, il terrorise sa propre assemblée départementale", explique-t-elle.  

80 personnes se sont rassemblées devant la grille du Conseil Départemental ©Victorien Duchet/RCF Haute-Savoie

Martial Saddier, droit dans ses bottes

Malgré les attaques, Martial Saddier, tancé comme jamais par son propre camp, garde le cap. "L'assemblée a voté à une large majorité, le projet sera, j'en suis persuadé, adopté par les haut-savoyards, j'ai connu cette opposition avec le CHAL", se souvient l'ancien député et maire de Bonneville. 

Ce ne sont pas 80 personnes qui vont faire la loi 

Contre vents et marées, le projet de Haute-Savoie Arena sera bel et bien présenté la semaine prochaine, lundi 18 décembre, l'une des dates avancées, à la presse, à la Roche sur Foron.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don