Accueil
Guerre Israël-Hamas : au moins trois morts et plusieurs blessés dans une attaque à Jérusalem-Est
Partager

Guerre Israël-Hamas : au moins trois morts et plusieurs blessés dans une attaque à Jérusalem-Est

RCF, le 30 novembre 2023  -  Modifié le 30 novembre 2023

Au moment où le Hamas et Israël annoncent une nouvelle prolongation de la trêve de vingt-quatre heures, Jérusalem-Est est visé par une attaque à l’arme à feu ce jeudi 30 novembre. Au moins trois morts et plusieurs blessés, selon les secours israéliens. 

Capture d'écran Twitter -  Plusieurs morts et plusieurs blessés dans une attaque à Jérusalem-Est Capture d'écran Twitter - Plusieurs morts et plusieurs blessés dans une attaque à Jérusalem-Est

Les parties palestinienne et israélienne sont convenues de prolonger la trêve humanitaire dans la bande de Gaza d’une journée supplémentaire”, a confirmé le Qatar à l’aube du 55e jour de conflit. Alors que l’arrêt des combats devait prendre fin le jeudi 30 novembre à 7 heures du matin, c’est in extremis que les belligérants sont parvenus à conclure un accord de prolongation de trêve jusqu’à vendredi matin. La veille de cet accord, dans la soirée de mercredi 29 novembre seize otages détenus par le Hamas ont été libérés en échange de trente prisonniers palestiniens. 

Coups de feu à Jérusalem-Est

C’est dans ce contexte, presque de désescalade, que Jérusalem-Est se réveille dans l’effroi ce jeudi. Trois personnes dont une femme de 24 ans ont été tués à l’aube ce matin. Treize autres personnes ont été blessées, affirment les secours israéliens. Il est 7h38 heure locale lorsque le Magen David Ado - équivalent israélien à la Croix-Rouge - reçoit une alerte à propos d’une attaque à l’arme à feu “près d’un arrêt de bus”. La colonie juive de Ramot, à Jérusalem occupée et annexée par Israël semble visée. 

Les suspects neutralisés 

Alors que les secours israéliens s’affairent à “soigner les six blessés”, les deux suspects présumés à l’origine de l’attaque “ont été neutralisés sur place, indique un communiqué de police. “Deux terroristes venus en voiture et armés l’un d’un M-16, et l’autre d’un pistolet”, ont ouvert le feu, a déclaré le directeur de la police à Jérusalem à la presse sur les lieux de l’attentat. Tous les deux sont qualifiés de "résidents à Jérusalem-Est". 
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don