Accueil
Ukraine : les oligarques à l'épreuve du conflit

Ukraine : les oligarques à l'épreuve du conflit

Un article rédigé par Maguelone Peuchot - RCF, le 20 février 2024  -  Modifié le 18 mars 2024
L'Invité de la Matinale Deux ans de guerre en Ukraine : “On ne peut pas parler de découragement”, affirme Sébastien Gobert

"La situation est extrêmement difficile". Deux ans après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le 24 février 2022, Volodymyr Zelensky a concédé que son armée traversait une passe délicate. Une guerre qui a transformé profondément la société ukrainienne. Et notamment la place des oligarques. Sébastien Gobert était l'invité de la matinale.

Photo d'illustration © Алесь Усцінаў / Pexels Photo d'illustration © Алесь Усцінаў / Pexels

Le 24 août 1991, l’Ukraine est le premier pays à faire sécession de l’URSS. C’est à ce moment que les oligarques ukrainiens s’emparent des actifs d’État en utilisant les ruines de l’Union soviétique. 

Qui sont-ils ? 

"Ce sont des opportunistes reprenant des usines, des gazoducs, des oléoducs" décrit Sébastien Gobert, qui publie L’Ukraine, La République et les oligarques, un livre illustrant l’importance particulière des oligarques dans l’histoire du système républicain ukrainien et dans la guerre contre la Russie. Ces milliardaires se sont massivement enrichis au cours des années 1990. Le journaliste les décrit comme des "bandits", "ils cherchent à légitimer leur acquis en investissant dans les partis politiques, les grands médias, le système judiciaire, en achetant des juges et des procureurs". Les oligarques s’imposent ainsi dans le paysage politique et économique de l’Ukraine. 

Ce sont des opportunistes

Mykhailo Minakov disait que "l’Ukraine est un pays où, malgré une série cruelle de défis historiques, les gens trouvent le moyen de faire vivre leur créativité." Après la Révolution orange de 2004 et la Révolution de la dignité en 2014, le système oligarchique a évolué selon les circonstances créant ainsi une véritable force économique et politique dans les années 2000 et 2010. Les oligarques sont alors très imbriqués dans les institutions de l’État.

L’essor économique des oligarques

Depuis 2022, certains oligarques ont beaucoup perdu à cause de la destruction infligée par la guerre tandis que d’autres profitent des conditions instables du marché économique. 

Les milliardaires d’hier ne sont plus que multimillionnaires

Ainsi, en février, Yuriy Kosyuk a fait parlé de lui. Il a exploité le marché européen pour vendre ses poulets. Emmanuel Macron a dit lui-même "Ça profite à qui, aux trois-quarts ? À un groupe, détenu par un milliardaire. Objectivement, on n'a pas envie d'enrichir ce monsieur" car "ça n'aide pas l'Ukraine".

"Il ne sert à rien de les juger selon une morale." souligne Sébastien Gobert, "ils sont extrêmement dynamiques et adaptatifs". D’ailleurs, Yuriy Kosyuk est associé à une certaine modernisation de l’agriculture ukrainienne. Les oligarques ukrainiens apportent un dynamisme significatif dans l’activité économique du pays et peuvent être des figures controversées. 

L'Invité de la Matinale Deux ans de guerre en Ukraine : “On ne peut pas parler de découragement”, affirme Sébastien Gobert

La fin de l'influence des oligarques ? 

"Ils ont aidé à préserver la pluralité politique au sein du système ukrainien empêchant ainsi une verticalité du pouvoir politique comme en Russie ou en Biélorussie." insiste Sébastien Gobert. En 2014, certains oligarques ont créé les conditions pour permettre l'intervention de la Russie, "soutenant ainsi une vague de séparatisme" selon l’auteur. D’autres au contraire choisissent d’investir personnellement pour construire une armée contrant alors l’intervention russe. Ils préservent avant tout leurs intérêts, alternant entre ceux des Russes et ceux des Occidentaux.

 Ce sont des acteurs très pragmatiques formés dans un univers chaotique. 

Mais le 28 février 2022, l’Ukraine s’est engagée dans le processus d’intégration européenne. Avec au programme de lourdes et drastiques réformes qui, si elles sont menées à terme, risquent d'amener à la réduction de l’influence oligarchique. De plus, dans ce contexte de violence, l’imposition de la loi martiale a consolidé le rôle de l'exécutif et le rôle de l’Etat réduisant leur marge d’action politique. Le système oligarchique voit alors une évolution sur son échiquier politique.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don