Accueil
Gérald Darmanin en visite à Bourges a annoncé des renforts policiers pour le Cher mais rien encore pour Châteauroux
Partager

Gérald Darmanin en visite à Bourges a annoncé des renforts policiers pour le Cher mais rien encore pour Châteauroux

Un article rédigé par Guillaume Martin-Deguéret - RCF en Berry,  -  Modifié le 13 mars 2021
Ce samedi 13 mars, lors d'une visite à Bourges Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, a promis l'arrivée de 20 policiers supplémentaires dans le Cher pour cette année 2021.
RCF - Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu au commissariat de Bourges ce samedi. RCF - Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu au commissariat de Bourges ce samedi.

Le ministre de l'Intérieur était en visite à Bourges ce samedi, Gérald Darmanin s'est rendu au commissariat dans l'après-midi pour échanger avec les effectifs et les élus locaux. Le locataire de la place Beauvau n'est pas venu les mains vides et a annoncé des renforts d'effectifs pour la police de Bourges. Ce sont 15 policiers qui vont arriver cette année dans la circonscription berruyère : "Il ne faut pas laisser tomber les services de police qui font un travail important ici, dans ce département et singulièrement à Bourges" a affirmé Gérald Darmanin. "Ce sera 15 effectifs de police qui arrivent, ça veut dire 10 policiers de plus au commissariat puisqu'il y a eu 5 départs cette année," précise le ministre. 


RCF - Gérald Darmanin discute avec les élus locaux.

En parallèle de cette visite ministérielle , La CGT, le Parti Communiste et la France Insoumise ont organisé une manifestation dans le centre-ville de Bourges pour montrer leur désaccord avec Gérald Darmanin.

Des policiers pour la BAC de Vierzon

Vierzon aura également droit à ses renforts : 5 policiers devraient poser leurs valises dans la sous préfecture du Cher pour sauver la Brigade Anti-Criminalité. La BAC vierzonnaise avait été mise en sommeil le 1er mars dernier, faute d'effectif : "A Vierzon il y avait un autre problème, celui de la BAC, programmée pour se terminer par manque d'effectif" confirme Gérald Darmanin, "donc j'ai accédé à la demande de la députée Nadia Essayan pour qu'on puisse effectivement avoir 5 policiers mutés à Vierzon pour que cette BAC puisse continuer de fonctionner."


RCF - Le ministre a échangé avec les effectifs du commissariat de Bourges.

Châteauroux va devoir attendre

En revanche, pas de renforts annoncés pour l'autre préfecture du Berry. A Châteauroux, les effectifs ont pourtant diminué de moitié en moins de 20 ans. Une situation inquiétante que pointent du doigt les syndicats de policiers et les élus locaux : "J'irai évidemment à Châteauroux chez mon ami Gil Avérous [le Maire] et chez le collègue de la majorité parlementaire François Jolivet qui m'a aussi interpellé comme l'ont fait ici les élus de Bourges" temporise le ministre de l'intérieur avant de reprendre, amusé "Manifestement tout le monde aime les policiers, puisque tout le monde en veut en plus ! C'est une très bonne nouvelle et je m'en réjouis en tant que ministre de l’Intérieur... surtout que je suis un ministre heureux puisque grâce au président de la République il y a 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires dans ce quinquennat."


RCF - De gauche à droite au premier plan : Yann Galut, François Cormier-Bouligeon, Gérald Darmanin et Nadia Essayan.

Lors de sa visite Gerald Darmanin a évoqué la possibilité de construire un nouveau commissariat à Vierzon. Il pourrait coûter jusqu'à 6 millions d'euros. Une étude va être lancée.

Reportage

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don