Accueil
FORMULE CLUB / Protection des mineurs au Vatican • Comment lutter contre l'antisémitisme • La Hongrie en conflit avec l'UE • Quelle école pour demain
Partager

FORMULE CLUB / Protection des mineurs au Vatican • Comment lutter contre l'antisémitisme • La Hongrie en conflit avec l'UE • Quelle école pour demain

RCF,  -  Modifié le 27 juin 2021
Le Temps de le dire FORMULE CLUB / Protection des mineurs au Vatican • Comment lutter contre l'antisémitisme • La Hongrie en conflit avec l'UE • Quelle école pour demain
Sommet sur les abus sexuels au Vatican. / Lutte contre l'antisémitisme. / Tensions entre la Hongrie et la Commission européenne./ Loi "école de la confiance" adoptée à l’Assemblée nationale
podcast image par défaut

SOMMET sur la protection des mineurs AU vATICAN

Pendant quatre jours présidents des conférences épiscopales et responsables d'Ordres religieux sont réunis au Vatican à l'invitation du pape François. Dans son discours d'ouverture ce dernier a appelé les participants  à entendre "le cri des petits qui demandent justice" et à prendre, pour cela, des décisions "concrètes et efficaces". 
 

renforcer la lutte contre l'antisémitisme

Depuis plusieurs jours, des menaces ou des dégradations à connotation antisémite se multiplient en France. Lors du dîner du CRIF, le conseil représentatif des institutions juives de France, Emmanuel Macron s'est voulu extrêmement ferme. Il a annoncé plusieurs mesures dont une propostion de loi pour lutter contre la haine sur internet. Le chef de l'Etat a par ailleurs indiqué que la France allait adopter une nouvelle définition de l'antisémitisme élargie à l'antisionionisme. 
 

tensions entre la hongrie et la commission européenne

Après la campagne "Stop Bruxelles en 2017, le premier ministre hongrois Viktor Orbàn a lancé une nouvelle charge contre la Commission Européenne et son président Jean-Claude Juncker : "Ils veulent instaurer le quota de réinstallation obligatoire [des migrants], affaiblir les droits des Etats membres à défendre leurs frontières ; faciliter l’immigration au moyen d’un visa de migrant." Une stratégie politticienne à trois mois des élections européenns, à laquelle le président de la Commission a répondu en ces termes : "contre les mensonges, il n’y a pas grand-chose à faire".
 

"pour une école de la confiance" : la loi a été adoptée

Le projet de loi porté par le ministre de l'éducation nationale Jean-Michel Blanquer a été adopté en première lecture à l'Assemblée nationale. Qualifiée de "loi d'affichage" par Les Répulicains ou de "loi rétrograde" par le PS, elle concentre plusieurs mesures phares parmi lesquelles : l'abaissement de l'instruction obligatoire de 6 à 3 ans, la possibilité de confier des missions d'enseignements à certains surveillants, ou encore le regroupement des classes d’un collège et d’une ou plusieurs écoles au sein d'établissements "des savoirs fondamentaux". 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

image par défaut
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Le Temps de le dire

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don