Accueil
FORMULE CLUB / Les voeux d'Emmanuel Macron • Les réformes sociales • Benalla, l'acte 2
Partager

FORMULE CLUB / Les voeux d'Emmanuel Macron • Les réformes sociales • Benalla, l'acte 2

RCF,  -  Modifié le 27 juin 2021
Le Temps de le dire FORMULE CLUB / Les voeux d'Emmanuel Macron • Les réformes sociales • Benalla, l'acte 2
Voeux d'E. Macron : a-t-il su rassurer les français ? ; Les réformes sociales à venir (assurance chômage et retraite); Affaire Benalla : séquence 2 ; Boslonaro, nouvelle tête du Brésil
podcast image par défaut

voeux d'Emmanuel Macron aux français

E. Macron s'est plié au rite des voeux télévisés le 31 décembre dans un contexte social particulièrement tendu et une côte de popularité en berne. Le président de la République qui s'est dit déterminé à faire avancer les réformes promises a formulé en particulier trois voeux sous forme de trois mots clés : "vérité", "dignité" et "espoir". 

Les réformes sociales à venir

De gros dossiers attendent le président et le gouvernement dans les mois à venir, notamment sur le plan des réformes sociales. Parmi ces épineux dossiers qui promettent d'âpres discussions avec les syndicats : la réforme de l'assurance chômage dont l'objectif est de faire plus de 3 millions d'économies sur trois ans en renforçant le contrôle des chômeurs mais aussi en favorisant l'emploi durable. Autre gros chantier : la réforme des retraites avec l'ambition d'unifier les plus de 40 régimes existants en proposant un système universel par points.

AFFAIRE BENALLA : séquence 2

Décidemment, l'exécutif a du mail à sortir de cette affaire Benalla, du nom de cet ancien collaborateur de l'Elysée licencié en juillet dernier après avoir commis des actes de violences envers des manifestants. Malgré son éviction, Alexandre Benalla aurait conservé ses passeports diplomatiques pour effectuer différents voyages. Par ailleurs, il aurait affirmé avoir eu des échanges avec E. Macron encore récemment. Dans un communiqué, la commission des Lois du Sénats demande des explications à l'Elysée.

Jair Bolsonaro investi président au BRésil

Surnommé le Trump brésilien, le leader d'extrême droit Jair Bolsonaro a été officiellement investi président mardi 1er janvier suscitant pas mal d'inquiétudes dans les rangs de ses opposants. Le nouveau président qui ne cache pas sa satisfaction d'avoir libéré le Brésil du socialisme, veut redresser un pays marqué par une dette colossale qui s'élève à plus de 70% du PIB. 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don