Accueil
Formule club
Partager

Formule club

RCF,  -  Modifié le 26 juin 2021
Sur TF1 E. Macron dit comprendre la colère des français. / Attentats du 13/11/2015 : trois ans après. / Logement indigne : colère à Marseille. / Brexit : Theresa May en mauvaise passe.
podcast image par défaut

E. Macron face aux "Gilets jaunes"

Alors que des opérations de blocages sont prévues samedi par le mouvement des "gilets jaunes", notamment en raison de la hausse du prix des carburants, Emmanuel Macron a tenté de désamorcer leur mécontentement mercredi soir sur TF1. Le chef de l'Etat a dit partager la colère de beaucoup de français mais met en garde contre les récupérations politiques de ce mouvement. 

Les attentats de Paris : 3 ans après

Il y a trois ans, le 13 novembre 2015, la ville de Paris était touchée par des attentats terroristes d'une rare violence, causant la mort de 130 personnes et faisant de nombreux blessés. Cette année, ce n'est pas pas chef de l'Etat mais le premier ministre Edouard Philippe qui a présidé cet hommage mémoriel sur les lieux du drame. Désormais, familles et victimes attendent le procès prévu en 2020.

cONTRE LE Logement indigne à Marseille

Une "marche de la colère" a réuni des milliers de personnes mercredi à Marseille, 10 jours après l'effondrement de deux immeubles dans le quartier de Noailles qui a causé la mort de 8 habitants. Désignant le maire par des formules du type : "Gaudin, démission" ou "Gaudin assassin", les manifestants ont exprimé l'inertie de la ville à s'attaquer au problème du logement insalubre et indigne.

Brexit : le gouvernement britannique en crise

Après avoir annoncé le projet d'un accord entre le Royaume-Uni et l'Union Européenne, Theresa May doit faire face à une crise politique majeure. 4 de ses ministres dont celui en charge du Brexit ont démissionné. La première ministre britannique reste infexible, défendant ce projet d'accord et écartant l'éventualité d'un nouveau référendum. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don