Accueil
Football (National): dure soirée pour les Herbiers
Partager

Football (National): dure soirée pour les Herbiers

Un article rédigé par Florentin ROUSSEAU - RCF Vendée,  -  Modifié le 9 septembre 2017
Hier au stade Massabielle, le Vendée Herbiers Foot s'est incliné (2-3) face à Rodez. Un match qui avait pourtant bien commencé...
Kévin Rocheteau - www.vendeelesherbiersfootball.fr Kévin Rocheteau - www.vendeelesherbiersfootball.fr

Après le match nul face à Concarneau, les herbretais avait à coeur de se rattraper hier devant leur public au stade Massabielle face à Rodez. Un match qui a débuté sur les chapeaux de roues mais qui n'a pas tourné en faveur des vendéens. Récit de la soirée...

L'ouverture du score herbretaise 

Les herbetais ont rapidement pris la rencontre en main, bien en place, les hommes de Frédéric Reculeau ont dominé les trentes premières minutes de la rencontre. Trentième minutes, sur une percée de Koutob, Pagerie centre pour l'inévitable Rocheteau, ce dernier s'impose dans les airs et ouvre le score. C'est donc assez logiquement que les herbetais mènent la rencontre (1-0). 

Une joie de courte durée

L'égalisation de Rodez ne s'est pas fait attendre, trente secondes après le coup d'envoi, Da Silva reprend un joli centre pour égaliser les deux équipes (1-1). Malgré une domination de la rencontre par les herbretais, c'est Rodez qui viendra aggraver le score avec Mathieu Guerbert (1-2). Pichot n'a rien pu faire sur la magnifique enroulée de Boissier en pleine lucarne (1-3). En fin de match, sur un mauvais geste, l'herbretais Dequaire se fait expulser sur carton rouge. Il reste quatre minutes pour les herbetais, Dabasse viendra réduire le score pour les herbetais, sans conséquence. Le match s'achève au stade Massabielle avec une défaite, les herbretais peuvent nourrir des regrets. 

Frédéric Reculeau (coach des Herbiers) "A ce niveau, ce n'est pas normal de prendre trois buts après avoir ouvert le score. C’est regrettable, nous sommes responsables entièrement de cette défaite. C’est pas facile car on laisse échapper des points, mais il faut relever la tête et partir de l’avant. Nous avons joué des équipes à notre portée mais nos joueurs doivent s'affirmer un peu plus."

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don