Accueil
Etre service civique à l'Arche de Grasse: "je suis persuadée que je vais travailler dans le social"
Partager

Etre service civique à l'Arche de Grasse: "je suis persuadée que je vais travailler dans le social"

Un article rédigé par Janny Plessis avec Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur, le 8 novembre 2022  -  Modifié le 11 janvier 2024
Au cœur de Sophia Etre service civique à l'Arche de Grasse: "je suis persuadée que je vais travailler dans le social"

La communauté de L'Arche à Grasse accueille 30 personnes handicapées mentales depuis octobre 2010.

Aider et accompagner l'autre - Photo d'illustration - Photo by Rémi Walle on Unsplash Aider et accompagner l'autre - Photo d'illustration - Photo by Rémi Walle on Unsplash

L'Arche de Grasse accueille chaque année des services civiques. Un lieu qui permet à ceux qui veulent travailler avec les personnes handicapées d'aborder les différences. Justine cherche à travailler dans le social: sa mission de service civique la conforte dans ce choix. "Il faut avoir du recul" sur le handicap, "c'est à nous de réfléchir, faire le travail parce que leur handicap c'est pas si effrayant que ça quand on les connaît". 

 

 

Cela m'a apporté beaucoup dans ma vie professionnelle et humaine

 

Arnaud, 33 ans, souhaitait "se confronter à la différence en tant que futur médecin". Ce service civique était donc une opportunité pour l'Arche et pour Arnaud. "En ayant choisi l'Arche, aujourd'hui, le fruit d'une expérience de rencontre qui m'apporte pour ma pratique médicale" notamment sur les maladies graves qui touchent les enfants (Arnaud est pédiatre de formation). "Cela m'a apporté beaucoup dans ma vie professionnelle et humaine" car à l'Arche "il y a des amitiés qui naissent, me nourrissent". 

 

 

Mieux comprendre le handicap

 

 

Et lorsque la question de savoir si cela a changé sa manière d'être médecin, Arnaud est catégorique: "effectivement, être au contact de personnes handicapées, permet de parler à des parents qui vont avoir un enfant handicapé de manière plus respectueuse et porteuse d'avenir, c'est grâce à l'Arche que je peux le faire". 

 

 

La suite est à écouter en podcast (ci-dessus) en partenariat avec la rédaction du magazine Sophia Mag. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Sophia Antipolis - Wikimedia
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Au cœur de Sophia

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don