Accueil
Emmanuel Macron peut-il calmer la colère des "gilets jaunes"?
Partager

Emmanuel Macron peut-il calmer la colère des "gilets jaunes"?

RCF,  -  Modifié le 27 juin 2021
Le Temps de le dire Emmanuel Macron peut-il calmer la colère des gilets jaunes?
Lors d'une allocution télévisée, Emmanuel Macron a dit vouloir décréter "l'état d'urgence économique et sociale". Les "gilets jaunes" entendent mais attendent plus du président.
podcast image par défaut

C'est à une crise sociale sans précédent que doit faire face le président de la République et la majorité présidentielle depuis plusieurs semaines. Un peu partout en France le mouvement des 'gilets jaunes' rappelle que la France des territoires, celle des classes modestes et moyennes souffre d’une précarisation de plus de plus grande et n’en peut  plus de faire des efforts. Ce lundi 10 décembre, Emmanuel Macron a pris la parole pour apporter une réponse aux 'gilets jaunes', un discours de 12 minutes retransmis à la télévision. Dont on peut retenir plusieurs axes : une posture de fermeté, des mots de compassion, des annonces à effet immédiat et des promesses.

 

'GILETS JAUNES' - UNE FRANCE EN COLÈRE - Depuis plusieurs semaines, la contestation des gilets jaunes ne cesse de prendre de l'ampleur. Aujourd'hui, Etat et manifestants se font face, et toute tentative de dialogue semble illusoire.
> Voir le dossier de RCF

 

 

PAUVRETÉ ET ÉCOLOGIE

Certes, il y a les enjeux environnementaux auxquels chacun doit contribuer car c’est notre avenir à tous qui se joue-là. Mais que pèse la préservation de la planète quand on peine à boucler ses fins de mois ? Il ne faut pourtant pas s’y méprendre : les classes laborieuses ne sont pas d’affreux pollueurs ni de méchants indifférents au sort de notre terre.

 


ÉCOUTER â–º Défis écologiques et hausse des inégalités, faut-il choisir son combat ?

 

Macron, le tournant social

Si la colère sociale gronde, on perçoit bien que la solution consiste à associer avec pertinence : justice sociale et justice climatique. Emmanuel Macron n’a pas insisté sur cet équilibre hier dans son allocution. Il a voulu privilégier quelques annonces censées amorcer le tournant social de son quinquennat. Pourront-elles calmer la colère des 'gilets jaunes' ?
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don