Accueil
Élus, médias et science : les Français sont-ils encore capables de faire confiance ?
Partager

Élus, médias et science : les Français sont-ils encore capables de faire confiance ?

Un article rédigé par Melchior Gormand,Etienne Pépin - RCF,  -  Modifié le 10 décembre 2020
Je pense donc j'agis Élus, médias et science : les Français sont-ils encore capables de faire confiance ?
Les Français ne veulent plus donner leur confiance. Depuis le début de la crise, leur défiance vis à vis des pouvoirs ne fait que s'accentuer. Explications.
Ria Sapola sur Pixabay Ria Sapola sur Pixabay

Comme un "ras le bol" qui gronde de plus en plus fort dans les foyers confinés, les français, après une année trop imprévisible, se méfient.
Que ce soit avec les médias, le gouvernement, ou le monde scientifique, comment rétablir la confiance ?
 

UN CONSTAT PRÉVISIBLE

 

Anne-Sophie Novel, journaliste et auteure de Les médias, le monde et nous, s'intéresse depuis plusieurs années à notre rapport à l'information.
La période que nous traversons ne fait que confirmer ses cinq années d'enquête : "il y avait des signes précurseurs de la défiance".

Différents événements récents ont accentué ce constat. Comme l'élection de Trump aux États-Unis, le Brexit mais aussi "en France [...] où il y a un certain nombre de violences, de ressentis qui s'expriment et avec le confinement [...] ça n'arrange pas les choses".
Pour la journaliste, "il est temps de reprendre tout cela en main".

 

DU DOUTE AU COMPLOT

 

Sebastian Dieguez est chercheur en neurosciences au Laboratoire de sciences cognitives et neurologiques de l'Université de Fribourg.
Il est spécialiste des mécanismes qui conduisent à la défiance et au complot. 
Il a écrit Total Bullshit !, un ouvrage qui interroge notre rapport à la vérité.

La crise de confiance actuelle est un cas d'école intéressant pour le chercheur. Selon lui "c'est un bon moment pour essayer d'évaluer comment naissent toutes ces croyances [...] on voit un peu partout émerger des nouveaux motifs de défiance, qu'on appelle les théories du complot, et qui ont tendance à s'agréger dans un schéma très dynamique.

 

UNE DÉFIANCE EXACERBÉE PAR LA CRISE ACTUELLE ?

 

Il est compliqué de savoir si les citoyens français sont plus défiants à l'égard du système, avec la pandémie de Covid-19, qu'auparavant.
Pour Sebastian Dieguez, "il y a des raisons de penser que c'est un phénomène de fond qui existe toujours dans la société et qui tend à être mis en lumière au cours d'événements particuliers".

Malgré tout, il est trés compliqué de savoir s'il y a davantage de théories du complot ou si elles sont seulement plus visibles au regard des événements actuels.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don