Accueil
Eglises de Haute-Savoie : 5 regards sur un patrimoine
Partager

Eglises de Haute-Savoie : 5 regards sur un patrimoine

Un article rédigé par Vanessa Sansone - RCF Haute-Savoie, le 16 septembre 2022  -  Modifié le 16 septembre 2022
Vitamine C, en Haute-Savoie Eglises de Haute-Savoie : 5 regards sur un patrimoine

Cet été 2022, une mission sénatoriale pointait du doigt l'enjeu de la préservation des églises, comme  patrimoine local. Cinq personnalités de Haute-Savoie nous partagent leur vision de ces joyaux à préserver. 

Vitrail moderne du Père Kim En Joong à Saint-Gervais ©RCF Haute-Savoie Vitrail moderne du Père Kim En Joong à Saint-Gervais ©RCF Haute-Savoie
  • Raymond Boccard, économe du Diocèse d'Annecy

"Sur les 320 clochers du diocèse d'Annecy, 302 ont été construits avant la loi de séparation des Eglises et de l'Etat : ce sont donc les communes qui sont en général propriétaires de ces bâtiments, affectés au culte. Nos relations sont bonnes avec les élus locaux, pour gérer et préserver ce patrimoine. Il faut dire que les savoyards sont attachés au clocher de leur village, à leurs artistes. Malgré cet attachement, les restaurations ou mises aux normes peuvent représenter de gros postes de dépenses, pour de petites communes et pour les paroisses. Il faut parfois solliciter des subventions publiques, l'aide de fondations ou lancer des souscriptions."   

 

Mes paroissiens ont trimé pour bâtir leurs églises!"

 

  • Père Jean-Claude Mutabazi, curé d'une paroisse aux clochers récents

"Sur les 18 églises de Haute-Savoie construites après 1905 (et donc à charge des paroisses et du diocèse), trois se trouvent à Thonon-Les-Bains. Des paroissiens ont contribué financièrement à leur construction, certains ont trimé pour les bâtir !  Mais une bonne partie de nos finances partent sur l'entretien de ces édifices. Nous allons réfléchir à notre vision pastorale. Je pense que nous ne pourrons pas nous dispenser aussi d'un travail de prospective au niveau économique."

  • Sophie Sesmat, membre de la Commission diocésaine d'Art Sacré (CDAS)

"La CDAS est composée de bénévoles spécialisés. Nous conseillons et accompagnons les paroisses pour conserver et valoriser les églises et leurs objets. C'est une mission passionnante. Et ici, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer : nous vivons dans un département au patrimoine religieux si riche ! Toutes les églises ont des choses à raconter, que ce soit au niveau patrimonial ou sur le plan de l'histoire locale."

 

Réveiller l'élan missionnaire des paroissiens

 

  • Joël Baud-Grasset, élu local, président national du CAUE (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et d'Environnement)... et paroissien en Vallée Verte! 

"J'interpelle les élus, pour qu'ils anticipent le coût de la rénovation des églises dans leur budget. Mais il faut aussi réveiller l'élan missionnaire des paroissiens ! Il doivent valoriser ces édifices et leur mobilier, par exemple au cours des baptêmes, des mariages. Peut-être aussi, à l'avenir, faudra t-il innover pour occuper différemment les églises, plutôt qu'attendre que leur toit nous tombe sur la tête."

  • Françoise Eiberlé, coordinatrice des bénévoles de l'église Notre-Dame-de-Toute-Grâce, au plateau d'Assy

"Notre église compte des œuvres de Chagall, Matisse : quelle chance! Nous essayons de faire une vraie pastorale du tourisme, avec un accueil. Depuis le Covid, nous avons perdu une dizaine de bénévoles, mais nous tenons le coup ! La municipalité et des associations nous soutiennent, heureusement, l'été, pour animer des visites. Le message de Notre-Dame-De-Toute-Grâce touche tellement de personnes différentes, c'est un vrai moteur pour nous." 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don