Accueil
Dominique Le Mener, président du Conseil Départemental de la Sarthe
Partager

Dominique Le Mener, président du Conseil Départemental de la Sarthe

Un article rédigé par François FEVRE - RCF Sarthe,  -  Modifié le 9 septembre 2021
Le rendez-vous politique Dominique Le Mèner, Président du Conseil Départemental de la Sarthe

Dominique Le Mener, président du conseil départemental de la Sarthe, réélu en juin dernier, nous présente les grands axes de son programme pour les 6 ans à venir et revient sur cette nouvelle rentrée dans les collèges sarthois. 
Il nous donne également son avis sur la présidentielle 2022, l'état des partis politiques en France et ses priorités pour un bon programme pour la France

Dominique Le Mener Dominique Le Mener

Dominique Le Mener, président du conseil départemental de la Sarthe nous présente les grands axes de son programme pour les 6 années de son mandat.

 

Priorité à la jeunesse

 

La priorité de ce mandat sera la jeunesse. Le conseil départemental continue son plan de rénovation des collèges. 300 millions d'euros d'investissement et d'aménagement étaient prévus pour un ensemble de 56 collèges. Ce plan continue avec notamment l'augmentation du nombre de salles de laboratoire ou encore la rénovation des bâtiments vétustes. 

Pour la rentrée 2021-2022, un nouveau collège a vu le jour à Loué et l'ensemble des collèges ont été équipé en haut débit. De plus, le matériel informatique (tablettes et ordinateurs) a été renouvelé.

Dans le cadre du plan 10 000 arbres, des travaux de verdissement des collèges ont été entrepris. 

 

La présidentielle de 2022

 

Pour Dominique Le Mener, les partis politiques actuels sont en reconstruction et risquent de ne pas être prêts pour 2022. 

Par rapport à son ancien parti Les Républicains, le rassemblement entre l'UDF et le RPR était le mariage de la carpe et du lapin. Certains élus avaient des points de vue trop différents (notamment sur la question européenne entre les partisans d'une Europe fédérale et les souverainistes) pour que ce parti perdure. 

De plus, il regrette que certains sujets importants comme l'énergie ne soient pas réellement pris en compte. Selon lui, la mode des énergies renouvelables n'est pas crédible pour un vrai programme sur l'énergie pour la France.  

Autre sujet prioritaire pour la France, serait le sujet de la formation car certains employeurs n'arrivent plus à recruter par manque de salariés qualifiés. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

Le Rendez-Vous Politique © RCF Sarthe (Maximilien Cadiou)
Cet article est basé sur un épisode de l'émission :
Le rendez-vous politique

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don