Accueil
Devenir prêtre en France en 2020: quelles perspectives?
Partager

Devenir prêtre en France en 2020: quelles perspectives?

Un article rédigé par Melchior Gormand,Véronique Alzieu - RCF, le 25 juin 2020  -  Modifié le 29 février 2024
Prenez soin de vous ! Devenir prêtre en France en 2020: quelles perspectives?

On annonce 125 nouveaux prêtres en France cette année. Alors que l'on parle de crise des vocations, et de crise de l'Église, qu'est-ce qui attend un homme ordonné prêtre en France en 2020?

podcast image par défaut

VOUS AVEZ LA PAROLE - Pour répondre à vos questions, vous permettre de témoigner ou de proposer des initiatives solidaires, RCF accorde une large place à la libre antenne : chaque matin, du lundi au vendredi, de 9h à 10h, avec PRENEZ SOIN DE VOUS, animée par Melchior Gormand, en direct.
â–º Appelez le 04 72 38 20 23
â–º Écrivez à : prenezsoindevous@rcf.fr
â–º Déposez vous-même votre témoignage audio !

 

Juin, le mois des ordinations sacerdotales. En 2020, la France comptera 125 prêtres supplémentaires, selon la Conférences évêques de France (CEF). Les ordinations représentent un événement très attendu par les futurs prêtres eux-mêmes et leurs proches, mais aussi par les fidèles et les membres du clergé. Alors que l'on parle de crise des vocations, et même plus largement de crise de l'Église catholique, qu'est-ce qui attend un homme ordonné prêtre en France en 2020 ?

 

125 nouveaux prêtres en 2020

Habituellement, c'est à la veille de la solennité des saints Pierre et Paul (le 29 juin) qu'ont lieu les ordinations sacerdotales. Crise sanitaire oblige, certaines auront lieu en septembre (pour les diocèses d'Arras, Créteil, Digne, Fréjus-Toulon, Metz, Pontoise et Saint-Dié).

Parmi les 125 diacres bientôt ordonnés prêtres, 82 vont l'être pour leur diocèse, 17 pour une société de vie apostolique ou une communauté non religieuse et 21 sont des religieux. Cinq, enfin, célèbreront la messe selon la forme extraordinaire du rite romain. Avec huit ordinations, le diocèse de Fréjus-Toulon est celui qui compte le plus de ces futurs prêtres. Il est suivi du diocèse de Paris, avec six séminaristes à être ordonnés, puis des diocèses d’Avignon et Versailles, comptant chacun cinq nouveaux prêtres.

 

donner sa vie à dieu et à l'église

125 prêtres en un an, c'est un chiffre stable par rapport aux années précédentes, c'est peu si l'on compare avec les chiffres de l'immédiat après-guerre, où l'on comptait plus de 1.300 ordinations par an ! Reste que devenir prêtre c'est s'engager pour la vie et donner toute sa vie à Dieu et à l'Église, une Église que l'on dit en crise.

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don