Deux projets opposés pour le futur commissariat de Nice

Laura Vergne - RCF Nice Côte d'Azur, le 12/05/2022 à 08:43
 -  Modifié le 12/05/2022 à 09:44
Nice
Écouter
Nice : les écologistes veulent rénover le commissariat Auvare

Ce mercredi 11 mai, les écologistes de Nice propose de rénover le commissariat à Auvare. Un projet qui s'oppose à celui de Christian Estrosi, d'installer un nouveau commissariat dans l'ancien hôpital Saint-Roch. 
 

Photo synthèse futur commissariat Auvare - Image : EELV Photo synthèse futur commissariat Auvare - Image : EELV

D'un côté, un projet de commissariat à la pointe des technologies sécuritaires porté par Christian Estrosi, de l'autre, un projet de rénovation pour un commissariat avec un centre sportif porté par les écologistes. 

 

Une longue histoire 

 

Transformer l'ancien hôpital Saint-Roch en commissariat des polices, c'est le projet que porte Christian Estrosi, le maire de Nice, depuis 2008. D'abord refusé pendant la présidence de François Hollande, le projet a été accepté par le premier ministre Jean-Castex en 2020. Le 9 janvier dernier, le président Emmanuel Macron, a fait le déplacement pour poser la première pierre du futur commissariat Saint-Roch. 

 

 

On a conscience que la police est mal-logé"

 

 

Le projet de rénovation du commissariat Auvare 

 

Ce mardi 11 mai, devant le commissariat Auvare, les écologistes ont fait part de leur opposition au projet de Christian Estrosi qui consiste à construire un nouveau commissariat dans l'ancien hôpital Saint-Roch. Les écologistes de Nice craignent un temps d'intervention plus long pour les forces de l'ordre et dénonce un prix trop élevé. "On a bien conscience que la police est mal-logé. Nous proposons une rénovation de l'actuel commissariat Auvare", annonce Juliette Chesnel-Le Roux, conseillère municipale d'Europe Ecologie Les Verts. Selon les écologistes, rénover le commissariat Auvare coûterait 57 millions d'euros contre 250 millions d'euros pour le projet du commissariat dans l'ancien hôpital Saint-Roch. 

 

 

Commissariat Auvare projet des écologistes - Image : EELV Nice

 

 

 

 

 

Avec Christian Estrosi nous allons continuer à faire de la sécurité une priorité 

 

Déplacer le commissariat dans l'ancien hôpital Saint-Roch

 

Dés 2009, Christian Estrosi a voulu créé un hôtel des polices pour réunir la police municipale et la police nationale. Ce sont, au total, 2 000 agents de polices, 800 municipaux et 1 200 nationaux, que la Ville de Nice souhaite réunir dans un seul et même endroit. L'objectif ? Un endroit de 2 800 m² pour une "hypervision". Plus de 3 000 caméras pour que Nice devienne "la ville la mieux vidéo protégée en France" selon les dires de la Ville de Nice. Christian Estrosi annonce un projet à 220 millions d'euros dont 172 millions d'euros financés par l'Etat dans le cadre de France Relance. 

 

Image de synthèse du futur commissariat Saint-Roch - Image : Ville de Nice

 

 

 

 

Ce mercredi 11 mai à 17h, l’Unité Syndicat Général de la Police s’est réuni à Nice au Palais de la Méditerranée. L'occasion pour Anthony Borré, premier adjoint au maire de Nice, de parler caméra et sécurité avec près de 250 policiers. "Nous avons plus de 3 000 caméras et avec Christian Estrosi nous allons continuer à faire de la sécurité une priorité," a-t-il annoncé. 

Cet article vous a plu ?