Accueil
​Deux mois après l’incendie de la cathédrale de Nantes, un nouvel évêque qui redonne de l’espoir
Partager

​Deux mois après l’incendie de la cathédrale de Nantes, un nouvel évêque qui redonne de l’espoir

Un article rédigé par Pauline de Torsiac - RCF,  -  Modifié le 29 juin 2021
L'actu chrétienne ​Deux mois après l’incendie de la cathédrale de Nantes, un nouvel évêque qui redonne de l’espoir
À Nantes, la nomination du nouvel évêque Mgr Laurent Percerou donne de l'espoir après l'incendie qui s'était déclaré le 18 juillet dernier.
podcast image par défaut

Le 18 juillet dernier, la cathédrale de Nantes était en proie à un violent incendie. Deux mois plus tard, le nouvel évêque Mgr Laurent Percerou a été installé dimanche. La cérémonie a été célébrée sur le parvis de la cathédrale Saint-Pierre. 

Une blessure presque invisible

Mais lorsque l'on regarde la façade de l'édifice, difficile de s'imaginer les dégâts qui ont été causés à l'intérieur par les flammes, selon le père François Renaud, l’administrateur du diocèse : "on ne voit pas grand chose de la blessure de la cathédrale. La dépollution est à peine commencée et tant qu'elle n'est pas faite il n'y a pas d'intervention possible".

Pour l'instant il est impossible d'entrer dans la cathédrale mais elle pourrait rouvrir partiellement dès l’année prochaine. Les trois foyers de l'incendie étaient concentrés autour de la façade occidentale. Une réouverture partielle de la cathédrale, notamment la chapelle Saint-Clair qui n'a pas été endommagée, pourrait donc être envisagée. Une lueur d'espoir pour le recteur de la cathédrale de Nantes particulièrement touché par le drame : "on a été bouleversés par l'événement. Cela m'a profondément touché", raconte le père Hubert Champenois. 

Une lueur d'espoir

Comme les fidèles, il a été particulièrement marqué par ce terrible incendie. Mais l’arrivée du nouvel évêque Mgr Laurent Percerou redonne de l'espérance et va permettre d'aller de l'avant. Le père François Renaud en est convaincu : "maintenant qu’on a un évêque, on se projette à nouveau vers l’avant. On a le sentiment que notre église redémarre".

Il faudra attendre encore un peu pour se retrouver à l'intérieur de l'édifice. S'il est trop tôt pour chiffrer le montant des travaux et établir un calendrier, le chantier de reconstruction devrait prendre plusieurs années.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don