Accueil
Destruction de l'église de la Ferrière-de-Flée : la maire de Segré-en-Anjou-Bleu répond à ses détracteurs
Partager

Destruction de l'église de la Ferrière-de-Flée : la maire de Segré-en-Anjou-Bleu répond à ses détracteurs

RCF Anjou,  -  Modifié le 13 mai 2021
Au cœur de l'Ouest, l'invité Destruction de l'église de la Ferrière-de-Flée : la maire de Segré-en-Anjou-Bleu répond à ses détracteurs
Suite à l'émoi suscité par la révélation sur RCF Anjou du projet de la municipalité de Segré-en-Anjou Bleu de déconstruire l'église de la Ferrière-de-Flée, nous recevons Geneviève Coquereau, maire de Segré-en-Anjou-Bleu et Joseph Galon, adjoint au maire en charge de la voirie et des bâtiments cultuels.
2021 RCF Anjou - Geneviève Coquereau 2021 RCF Anjou - Geneviève Coquereau

Depuis que RCF Anjou l’a révélé mercredi 5 mai, le sujet enflamme la communauté catholique angevine et du segréen en particulier… mais aussi plus largement en France, grâce notamment à internet et aux réseaux sociaux qui ont fait caisse de résonnance. Selon le représentant local de l’association Patrimoine Environnement, l’église de la Ferrière-de-Flée, un des 17 clochers de cette commune nouvelle de Segré-en-Anjou-Bleu, serait menacée de destruction par volonté de la mairie. Ce qu’a confirmé mercredi soir le curé de Segré sur notre antenne, le père Emmanuel d’Andigné, qui nous a déclaré que le dossier était bien engagé. L’évêque du diocèse, Mgr Emmanuel Delmas, par voie de communiqué, a confirmé le transfert du culte sur un autre lieu à proximité. Est-ce la une première étape vers la désacralisation puis la démolition ? « Nous n’en sommes pas encore là » a tempéré le vicaire général, le Père Pascal Batardière, sur notre antenne dès lundi 10 au soir. Qu’en est-il aussi des 4 autres églises mentionnées par l’association Patrimoine environnement et qui seraient, elles-aussi, menacées de démolition ? Pour avoir, je l’espère, le fin mot de cette histoire, nous recevons ce soir la maire de Segré-en-Anjou-Bleu, Geneviève Coquereau et son adjoint au bâtiments cultuels Joseph Galon.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don