Accueil
"Des problèmes techniques ont freiné l'aboutissement du pôle Annecy-Chambéry"
Partager

"Des problèmes techniques ont freiné l'aboutissement du pôle Annecy-Chambéry"

RCF Haute-Savoie,  -  Modifié le 4 mars 2019
Une élection qui s'est tenue dans le plus grand secret ! Ce sont les opposants politiques à Jean-Luc Rigaut qui ont annoncé la nouvelle. Daniel Navrot, politologue, prête son analyse.

Le directeur de la publication de la revue "Prospectives Economiques en Auvergne-Rhône-Alpes" l'admet. "L'élection s'est faite dans la plus grande discrétion la semaine dernière". La raison : "beaucoup de problèmes administratifs, et de négociations avec les préfectures" déclare celui qui a suivi de près la constitution du pôle métropolitain Annecy-Chambéry.   

"Pas de publicité", "un pôle qui ne va pas changer la vie de nos concitoyens", tels sont les mots de Jean-Luc Rigaut en réponse au manque de communication autour de son élection. Annecy a-t-il vraiment à y gagner à se rapprocher de Chambéry ? "C'est une interprétation légitime" analyse Daniel Navrot. "Annecy et Chambéry ont à y gagner tous les deux" selon le politologue. "Un pôle métropolitain, c'est un instrument de lobbying". Plus forts ensemble pour peser dans le domaine des transports, ou encore obtenir une renommée plus grande. "L'arc alpin français" conclut le directeur de publication.  

Cependant, il est prévu dans les textes une équité entre Annecy et Chambéry. "Il y aura une présidence alternée" affirme Daniel Navrot. "Jean-Luc Rigaut assurera la présidence jusqu'aux élections municipales, et la première vice-présidence sera assurée par Xavier Dullin de Chambéry Métropole" explique le politologue. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don