Accueil
Des moniales bénédictines en mission contre la précarité
Partager

Des moniales bénédictines en mission contre la précarité

Un article rédigé par Pauline de Torsiac - RCF,  -  Modifié le 1 juillet 2021
L'actu chrétienne Des moniales bénédictines en mission contre la précarité
Habituellement ces moniales vivent cloîtrées mais devant l'accroissement de la pauvreté causé par la crise sanitaire, elles ont décidé de venir en aide aux familles en difficulté.
podcast image par défaut

À Eyres-Moncube, dans les Landes, se trouve le monastère Notre-Dame de Saint-Eustase. Il y abrite des sœurs bénédictines qui ont aujourd’hui une mission auprès de familles en grande précarité.

La crise sanitaire a accentué les inégalités sociales du département rural des Landes. En un an, le nombre de chômeurs a flambé. Alors la dizaine de religieuses bénédictines qui occupe ce monastère et qui a pourtant pour habitude de vivre cloîtrée, propose aux foyers en difficulté une aide alimentaire. "Les personnes auxquelles nous apportons de l’aide sont des petites gens parce qu’ils n’arrivent pas à trouver du travail ou sont saisonniers", explique Sœur Marie Emmanuelle. 

Des familles en proie au chômage qui ont du mal à joindre les deux bouts et des sœurs qui y voient un signe de la Providence. Car depuis plusieurs années, elles récupèrent des invendus de supermarchés voisins. "Ça fait une quinzaine d’années que les supermarchés du coin nous donnent les invendus. Tous les samedis, on va chercher les périmés et puis on trie. Ce sont des gens qui sont tellement en galère, on est seulement celles qui donnent", assure Sœur Marie-Emmanuelle. 

Une expérience spirituelle

Des religieuses qui donnent et qui reçoivent en retour. Sœur Marie-Emmanuelle confie ce que les sœurs retiennent de cette expérience : "le fait de recevoir de la Providence et de pouvoir donner à notre tour c’est une expérience spirituelle"

Et si les sœurs tentent de compenser la détresse de ces familles grâce à ces colis alimentaires, elles espèrent un jour, parvenir à nourrir leurs âmes.

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don