Accueil
Denis Blum, délégué général du syndicat des directeurs de cinémas de l'est, dresse le bilan de l'année 2022 du cinéma en Lorraine
Partager

Denis Blum, délégué général du syndicat des directeurs de cinémas de l'est, dresse le bilan de l'année 2022 du cinéma en Lorraine

Un article rédigé par Arthur Carmier - RCF Jerico Moselle, le 22 décembre 2022  -  Modifié le 17 juillet 2023
Midi Lorraine, les entretiens [Invité] - Le bilan cinéma en Lorraine pour 2022

Au micro de Nathan Ripert dans Midi Lorraine, Denis Blum, délégué général du syndicat des directeurs de cinémas de l'est, dresse le bilan de l'année 2022 du cinéma en Lorraine.

Denis Blum, délégué général du syndicat des directeurs de cinémas de l'est, dresse le bilan de l'année 2022 du cinéma en Lorraine Denis Blum, délégué général du syndicat des directeurs de cinémas de l'est, dresse le bilan de l'année 2022 du cinéma en Lorraine

Avatar 2, "la voie de l'eau", est sorti en salles mercredi 14 décembre 2022. Succès attendu pour le film de James Cameron, qui pourrait faire oublier l'année difficile que le cinéma français a vécu. Denis Blum, délégué général du syndicat des directeurs de cinémas de l'est, tire le bilan de ces douze derniers mois pour le cinéma en Lorraine, au micro de Nathan Ripert dans Midi Lorraine : « Le bilan est encore très mitigé cette année. La reprise que l’on attendait après une très bonne fin d’année 2021 ne s’est pas concrétisée complètement en 2022. Je pense qu’il y a plusieurs raisons essentielles, notamment le manque de films qui auraient suscité l’appétences du public. Pour le moment, le film qui a généré le plus d’entrées c’est Top Gun. Il est sorti au mois de mai et a tenu l’affiche pendant 3 mois en étant toujours premier au boxoffice pendant cette période. C’est un indicateur relativement fort de cette envie du public ».


La baisse de la fréquentation des salles peut s’explique par plusieurs raisons : les films à l’affiche, la problématique énergétique, les plateformes numériques… Les plateformes et le cinéma ne font toutefois « pas le même travail », pour Denis Blum. Le délégué général du syndicat des directeurs de cinémas de l'est reste néanmoins confiant pour cette fin d’année 2022 : « Les vacances de Noël sont toujours très fortes en fréquentation, il nous reste plusieurs jours pour envisager de bons résultats au mois de décembre ».  De quoi aborder au mieux l’année 2023, avec des films qui pourraient toucher le public comme « Astérix et Obélix : l’Empire du milieu », ou encore « Les Trois Mousquetaires : D'Artagnan ». « On part sur de bons espoirs », confie Denis Blum.
 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don