Accueil
Décès d'une jeune française sur la route des JMJ de Lisbonne
Partager

Décès d'une jeune française sur la route des JMJ de Lisbonne

RCF, le 31 juillet 2023  -  Modifié le 31 juillet 2023

Mahaut, une jeune femme de 23 ans a été victime d'un tragique accident de la route alors qu'elle se rendait aux JMJ de Lisbonne. C'est ce qu'a annoncé ce lundi 31 juillet la Conférence des évêques de France, dans un communiqué, à la veille du "temps des Français" qui doit réunir 42.000 jeunes pèlerins de la délégation française.

Une volontaire en prière aux JMJ de Lisbonne @Jesus Huerta / JMJ Lisboa 2023 Une volontaire en prière aux JMJ de Lisbonne @Jesus Huerta / JMJ Lisboa 2023

 

À la veille du "temps des Français" qui doit rassembler ce mardi 1er août au matin les 42.000 jeunes de la délégation française, la Conférence des évêques de France a annoncé un tragique accident sur la route des JMJ. Il a causé la mort de Mahaut, 23 ans, qui se rendait à Lisbonne pour vivre les Journées mondiales de la jeunesse avec la délégation d'Angers. 

 

 

 

Le décès de Mahaut, 23 ans, qui se rendait aux JMJ

 

L'accident s'est produit dimanche 30 juillet en France, près de Doué-en-Anjou (49). Mahaut était originaire de Poitiers, elle s'apprêtait à rejoindre la délégation d'Angers, en compagnie de deux amies. Toutes deux ont été blessées "sans que leur pronostic vital ne soit engagé", annonce le communiqué de la CEF. "Un autre automobiliste a également été blessé dans l’accident." a CEF ajoute : "Nous confions l’ensemble des jeunes et des participants à ces JMJ 2023 à la protection de Saint Christophe, patron des voyageurs."

 

 

 

"Nous prions pour Mahaut"

 

"Nous nous associons à la peine immense des proches de Mahaut, en particulier ses parents et sa famille, en les assurant de notre prière, peut-on lire sur le communiqué de la CEF. Avec tous les jeunes du diocèse d’Angers et du diocèse de Poitiers présents aux JMJ, avec leurs évêques et leurs prêtres, nous prions pour Mahaut, et pour les trois personnes blessées dans cet accident."

 

L'évêque d'Angers, Mgr Emmanuel Delmas, ainsi que Mgr Pascal Wintzer, archevêque de Poitiers, ont eux aussi adressé un message : "Nous voulons dire aux parents, à la famille de Mahaut et à l’ensemble de ses proches, toute notre peine et nous associer à leur douleur. Avec tous les jeunes de nos diocèses présents aux JMJ, nous prierons pour Mahaut, afin que le Seigneur l’accueille dans sa Paix et apporte aux siens force et consolation pour traverser ce drame. Nous prions aussi pour ses amies accidentées et pour l’autre personne blessée elle aussi dans l’accident."

 

 

 

Il y a dix ans, un autre accident sur la route des JMJ

 

Cet accident est survenu à la fin de la semaine en diocèse, alors que tous les jeunes des JMJ convergent vers Lisbonne. Il y a dix ans, le 17 juillet 2013, sur la route qui la menait vers les JMJ de Rio, une jeune française, Sophie Morinière trouvait également la mort dans un accident de voiture. Le 11 juillet dernier, une messe a été célébrée à Paris en mémoire de la jeune fille.

 

Le communiqué de la CEF rappelle qu'un autre accident de voiture a eu lieu le 24 juillet dernier sur la route des JMJ. Un homme de la délégation de l’Ile Maurice a été hospitalisé.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don