Accueil
Décès de l’Abbé Michel Amalric
Partager

Décès de l’Abbé Michel Amalric

Un article rédigé par Diocèse d'Albi - RCF Pays Tarnais, le 26 septembre 2022  -  Modifié le 3 novembre 2023
Hommage Lettre à Michel Amalric

Monseigneur Jean LEGREZ, archevêque d’Albi,
sa famille et ses proches, les prêtres, les diacres,
les communautés chrétiennes du diocèse d’Albi
et les membres de la radio RCF Pays Tarnais
font part du décès, à l’âge de 84 ans, le 23 septembre 2022 de

l’Abbé Michel AMALRIC

Ils vous invitent à partager leur foi en la Résurrection, et leur espérance en la Vie éternelle, en participant ou en vous unissant à la messe qui sera célébrée

le vendredi 30 septembre à 14h15
en la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi.

Michel Amalric Michel Amalric

Michel Amalric est né à Mazamet, le 19 mai 1938.

Entré au séminaire, il est marqué par ses années de service militaire pendant la guerre d’Algérie, au cours de laquelle il réussit à être détaché comme éducateur de jeunes dans un quartier d’Alger. Ordonné prêtre le 14 mars 1965, il exerce d’abord son ministère comme vicaire à Labastide-Rouairoux où il entre en contact avec des milieux ouvriers et éloignés de l’Église.

Rapidement, il déborde d’activités pastorales, avec une longue mission à l’aumônerie des jeunes et auprès de mouvements d’Action Catholique, des missions d’enseignement, un accompagnement du service de la communication… On peut encore citer encore son investissement à la Pastorale de la santé, ainsi que pour le Diaconat permanent, dont il a été délégué diocésain de 1993 à 2007 !

En 1993, il fonde la radio RCF Pays Tarnais où il restera très engagé tant que ses forces le lui permettront. Il a mis sa créativité au service de diverses formes de communication en affirmant qu’il était « plus sensible à l’Église à rassembler, qu’à l’Église déjà rassemblée. »

Les « Coups de cœur » qu’il rédigeait chaque semaine pour Le Tarn Libre, ainsi que les nombreuses émissions enregistrées pour la radio, étaient pour lui l’occasion de porter un regard positif sur le monde actuel. Il rencontrait chacun avec une prédisposition d’accueil, de simplicité et de joie, nourri par l’Évangile.

L’Abbaye d’En Calcat fut pour lui un lieu important de ressourcement, de prière, de méditation dans la liberté. Il aimait dire régulièrement cette prière :

« Seigneur, que ta grâce inspire notre action et la soutienne jusqu’au bout
de telle sorte que nos activités prennent source en toi et reçoivent de toi leur achèvement »

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don