Accueil
De l'assaut du Capitole à la remise en question de l'avortement, les Etats-Unis, une nation fracturée ?
Partager

De l'assaut du Capitole à la remise en question de l'avortement, les Etats-Unis, une nation fracturée ?

Un article rédigé par Pauline de Torsiac, Amélie gazeau - RCF, le 29 juin 2022  -  Modifié le 29 juin 2022
L'actu chrétienne L'avortement, point névralgique d'une Amérique fracturée et irréconciliable.

Aux Etats-Unis, la cour suprême a annulé l’arrêt Roe versus Wade  autorisant l’avortement. Un victoire pour la droite chrétienne, notamment catholique et les évangéliques. La nouvelle a fait l'effet d'une bombe. André Gagné, professeur au département de théologie à l’université de Concordia à Montréal et l’auteur de "Ces évangéliques derrière Trump. Hégémonie, démonologie et fin du monde" (Éd. Labor et Fides) rend compte de la situation au micro de Pauline de Torsiac.

Photo by Gayatri Malhotra on Unsplash Photo by Gayatri Malhotra on Unsplash

Qu'est ce que l'arrêt Roe versus Wade, qui autorise l'avortement aux Etats-Unis ?

 

Vendredi 24 juin, la cour suprême américaine a annulé l'arrêt Roe versus Wade. Cet arrêt de 1973 accordait aux américaines le droit d'avorter dans tout le pays. La remise en question de ce dernier donne le choix à chacun des 50 états américains d'interdire ou non l'avortement. Ce revirement est le fruit d'une mobilisation de la droite chrétienne et conservatrice américaine mais aussi des évangéliques .

 

Un combat pro-vie mené par la droite chrétienne américaine

 

 Ce revirement juridique est le fruit d’une mobilisation de la droite chrétienne en particulier les catholiques. Ils  ont été les premiers à se mobiliser contre l’avortement, sur la base de l’encyclique Humanæ vitæ du pape Paul VI. Un combat qui pour André Gagné "est le fruit d'une collaboration entre évangéliques et catholiques au fil du temps et ce n'est que de cette façon que cette décision a pu être renversée parce qu'en même temps on élisait qui était favorable à ce type de politique. Avec Trump, on a vu le résultat avec l'élection et la mise en place de trois juges conservateurs à la cour suprême, ce qui a facilité ce changement drastique."

 

Le droit à l'avortement, point névralgique d'une nation fracturée ?

 

Pour André Gagné, la fracture sociale américaine se renforce notamment depuis l'assaut du Capitole, le 6 janvier 2021. Des milliers de manifestants radicaux avaient tenté de bloquer les résultats du vote de l'élection présidentielle en envahissant le capitole, incités par le président sortant Donald Trump. Depuis le clivage se fait de plus en plus ressentir. "La fracture était déjà là du fait qu'il y avait une frange de la population américaine qui avait endossé le mensonge de Trump sur le fait que l'élection lui avait été volée et là, on rajoute cette question de l'avortement. C'est certain que ça va causer une plus grande fracture et ça risque de générer de la violence" explique-t-il. Certains évangéliques parlaient d'une "seconde guerre civile américaine" qui serait déclencher par cette question de l'avortement. 

Le 24 juin, l'état du Missouri quelques minutes après l'annonce, suivi de 8 autres états, a totalement interdit l'avortement. Depuis, de nombreuses manifestations féministes tentent de faire face à cette privation de droits à travers le territoire américain.

 

 

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don