Accueil
Damien Le Guay: "La spiritualité est un bien commun"
Partager

Damien Le Guay: "La spiritualité est un bien commun"

Un article rédigé par Etienne Pépin - RCF,  -  Modifié le 1 juillet 2021
L'Invité de la Matinale Damien Le Guay: "La spiritualité est un bien commun"
Le philosophe Damien Le Guay est l’auteur de "41 exercices d’hygiène spirituelle. Sortir des impasses du développement personnel" (éditions Salvator).
Image d'illustration / DR Image d'illustration / DR

Les grandes vacances sont une occasion de changer de rythme, de prendre le temps de l’introspection. Damien Le Guay travaille sur les grands questionnements spirituels d'aujourd'hui. Il est philosophe et président du comité national d'éthique du funéraire. Il est l’auteur de "41 exercices d’hygiène spirituelle. Sortir des impasses du développement personnel" (éditions Salvator). 

L’année a été difficile pour de nombreuses personnes, confrontées au confinement et à la solitude. "On s'est retrouvé confiné sans avoir pris la mesure de ce qu’est le confinement et la vie intérieure qui aurait pu nourrir beaucoup plus que ce qu’elle a fait", estime Damien Le Guay.

Alors que la méditation est devenu un exercice à la mode, "il importe de reprendre en main la question de la spiritualité autrement", selon le philosophe.

L'importance du vide et du silence

L’été et les vacances peuvent être une occasion de faire le vide. "Le vide en soi c’est une nécessité, on est souvent trop plein de soi et on finit par ne plus être présent à soi-même. Il faut se méfier de tout ce qui peut polluer le cerveau et donc faire le vide", assure Damien Le Guay, en s’appuyant sur la tradition bouddhiste.

Il est donc important selon lui de faire de la place au silence. "Le silence est ce qui nous habite. La première chose c’est de se reconnecter par le silence", explique Damien Le Guay. "Il faut aussi mettre de l’ordre à l'intérieur de ce désordre qui est en nous pour reprendre pied. Puis il y a la question de la foi et de la confiance", ajoute-t-il. 

"La question de la spiritualité se pose pour tout le monde. C’est un bien commun", explique-t-il. "Nous donnons du sens à nous-même. À l’horizon de toute question spirituelle, il y a Dieu. Il est ce qui débouche quand on est dans cette démarche de vie spirituelle", poursuit le philosophe. 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don