Accueil
Crise sanitaire: à Metz, les petites soeurs des pauvres se mobilisent
Partager

Crise sanitaire: à Metz, les petites soeurs des pauvres se mobilisent

Un article rédigé par Pauline de Torsiac - RCF,  -  Modifié le 29 juin 2021
L'actu chrétienne Crise sanitaire: à Metz, les petites soeurs des pauvres se mobilisent
À Metz, les petites sœurs des pauvres ne sont pas à court d’idées pour faire face à la crise sanitaire. Elles ont organisé une collecte sous forme de drive.
podcast image par défaut

Les petites sœurs des pauvres ont pour vocation de s’occuper des personnes âgées à faibles ressources. À Metz, la communauté, composée de 15 religieuses, accueille 76 personnes dans sa maison de retraite. L’équilibre financier repose en grande partie sur les dons, un tiers de leur budget. Il peut s’agir de la quête en paroisse mais aussi de collectes de denrées alimentaires dans les supermarchés. Autant de ressources qui ont fondu avec la crise sanitaire et le confinement.

Une collecte en voiture face à la crise sanitaire

Au mois de septembre, l’équilibre de l'EHPAD est devenu fragile. Alors Sœur Hélène, chargée de la quête, a eu l’idée d’organiser une collecte drive. "Quand on s’est aperçu que les étagères étaient vides, j’ai proposé de faire une quête drive. On a demandé aux personnes de bonne volonté de venir nous apporter des denrées alimentaires directement devant notre maison", se souvient-elle.

L'élan de générosité des donateurs

À l’intérieur : des sacs, de l’huile, du vinaigre, de la confiture, des biscuits, du sucre mais aussi des chocolats de Noël, du café, de la lessive ou encore des sacs poubelles. Les petites sœurs des pauvres ont pu refaire le plein grâce à la générosité des donateurs. Des produits essentiels qu’elles n’auront pas à acheter. Cela tombe bien car la crise a engendré de nouvelles dépenses. "Tout ce qui n’est pas acheté permet d’autres dépenses. La crise sanitaire a requis d’autres dépenses qui n’étaient pas attendues cette année comme les masques", affirme Sœur Hélène.

Cette collecte drive organisée début novembre par les petites sœurs des pauvres a suscité un élan de générosité mais aussi un élan de joie pour les personnes âgées, les bénévoles et les soeurs de la maison de retraite. "Il y a eu un élan de joie et de prière à la maison. On ne dira jamais assez merci", confie Sœur Hélène. Si la crise perdure, une nouvelle collecte drive pourrait être organisé l’an prochain

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don