Accueil
Covid-19 : Le préfet de la Marne veut intensifier la vaccination
Partager

Covid-19 : Le préfet de la Marne veut intensifier la vaccination

Un article rédigé par Christopher Fausten - RCF Cœur de Champagne, le 21 janvier 2022  -  Modifié le 10 janvier 2024
Flash local · RCF Cœur de Champagne Covid-19 : Le préfet de la Marne veut intensifier la vaccination

La préfet de la Marne a fait un point ce jeudi sur la situation sanitaire dans le département. Omicron est désormais majoritaire, avec énormément de contaminations, mais moins de cas graves. Le préfet veut intensifier la vaccination.

Pierre N'Gahane (Photo @ChristopherFausten) Pierre N'Gahane (Photo @ChristopherFausten)

Ce jeudi matin, un point presse s’est tenu à la préfecture de la Marne en présence du préfet de la Marne, Pierre N’Gahane, de l’Agence Régional de Santé, Thierry Alibert et du directeur académique adjoint des services de l’Éducation nationale, Florent Rochedix, avec un message bien précis, intensifier la vaccination.

 

De plus, à partir du 15 février, le délai de validité du certificat de vaccination sans dose de rappel passe à 4 mois au lieu de 7. Cela concernera toutes les personnes qui ont reçu une deuxième dose avant le 15 octobre. Depuis le mois de décembre, les 5-11ans sont éligibles au vaccin. Mais depuis le début de la campagne de vaccination, seuls 4% des enfants ont reçu leur dose de vaccination dans la Marne. Le préfet de la Marne invite les parents à vacciner leurs enfants.

 

Vaccination et dépistage 

A Epernay, ce vendredi, un centre de dépistage éphémère sera ouvert de 15 à 19 heures, place René-Cassin. Et samedi du côté de Tinqueux. Vous pouvez prendre rendez-vous sur le site et l’application Doctolib. À noter que le choix forcé du vaccin Moderna pour les plus de 30 ans devrait cesser prochainement grâce à la remontée des stocks du vaccin Pfizer.

 

La situation dans les écoles

On note dans l’académie de Reims une stabilisation des taux de contaminations. Les tests salivaires sont maintenus. Les masques FFP2 promis aux enseignants seront livrés fin janvier. Et à l’avenir des capteurs CO2.

 

Qualité de l’air intérieur dans les Lycées : La Région Grand Est déploie une gamme de capteurs

Dès la mi-février 2022, la 1ère étape de livraison de l’ordre de 1 300 capteurs « semi-connectés » tout récemment référencés UGAP, interviendra au bénéfice de l’ensemble des lycées situés sur les territoires des 12 Maisons de la Région. Elle sera ensuite complétée pour l’ensemble du matériel prévu dans le cadre d’un appel d’offres dédié, en capteurs connectés dits « intelligents » et permettant le relevé d’un plus grand nombre de paramètres d’ambiance des locaux.

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don