Accueil
Covid 19: Le variant anglais dans les eaux usées de Nice
Partager

Covid 19: Le variant anglais dans les eaux usées de Nice

Un article rédigé par Stèvelan Chaizy-Gostovitch - RCF Nice Côte d'Azur,  -  Modifié le 27 janvier 2021
Au mois de janvier, les traces de ce variant apparaissent dans les eaux usées niçoises annonce Christian Estrosi.
Ambulances à Nice - Illustration Wikimedia Ambulances à Nice - Illustration Wikimedia

Le variant anglais se diffuse dans les Alpes-Maritimes et le maire de Nice s'en inquiète. Aujourd’hui la situation "est particulièrement préoccupante" selon la mairie avec dans le département un taux d'incidence qui stagne. Il est de 438 cas pour 100 000 habitants contre 205 au niveau national.

L'autre chiffre c'est celui des hôpitaux: 90% d’occupation des lits Covid en milieu hospitalier et 84,3% des places en réanimation. Une occupation inquiétante car le variant anglais du Covid-19 se propage à bas bruit dans la capitale azuréenne. La mairie donne les eaux usées à analyser. Un chercheur du CNRS s'en charge et le résultat est sans appel: au mois de Janvier, les traces de ce variant apparaissent dans les eaux usées. Christian Estrosi précise que "nous les localisons notamment dans les secteurs de Gambetta Ouest, Ouest Ville, et Les Moulins".

l’Agence de sécurité sanitaire environnement et de gestion des risques montre d'ailleurs dans le graphique ci-dessus que Les Moulins est le quartier le plus touché actuellement. 

La mairie de Nice veut mettre en place une batterie de mesures supplémentaires dans la bataille face au Covid: Davantage de vaccins tout d'abord. Christian Estrosi souhaite une "capacité de vaccination de 50 000 personnes par semaine". Est aussi "demandé au Préfet d’intensifier les contrôles à l’aéroport et dans les gares". Enfin le maire a pris "un arrêté interdisant les locations saisonnières sur la Ville de Nice pour la période du 6 au 20 février, qui correspond à la première période de congés d’hiver, pour éviter une aggravation de la situation".

 

Cet article vous a plu ?
partager le lien ...

RCF vit grâce à vos dons

RCF est une radio associative et professionnelle.
Pour préserver la qualité de ses programmes et son indépendance, RCF compte sur la mobilisation  de tous ses auditeurs. Vous aussi participez à son financement !

  • Ce don ne me coûte que 0.00 € après déduction fiscale

  • 80

    Ce don ne me coûte que 27.20 € après déduction fiscale

  • 100

    Ce don ne me coûte que 34.00 € après déduction fiscale

Faire un don